Tennis : Coupe Davis : Le Maroc affrontera la Pologne

Tennis : Coupe Davis : Le Maroc affrontera la Pologne

La délégation marocaine sera accompagnée par son capitaine Abderrahim Moundir. Selon lui, la commission technique nationale a confirmé, hier mardi, les joueurs qui représenteront le Maroc. Il s’agit de Younès El Aynaoui, Rabie Chaki, Mounir Laaraj, El Amrani Réda  et Méhdi Ziadi.
«Le règlement de la fédération internationale du tennis veut que nous envoyons la liste des joueurs convoqués pour participer à la Coupe Davis 10 jours avant l’ouverture de la compétition. Cette liste est déjà confirmée, mais il y aura certainement des changements en cas des blessures de nos joueurs nationaux. Notre délégation à la coupe Davis s’envolera le 16 septembre», rapporte Abderrahim Moundir.
Le Maroc a réussi à décrocher deux victoires d’affilée, contre le Danemark et contre la Slovénie. Selon lui, les nationaux se sont bien battus et ils essaieront de faire de même, lors de cette rencontre contre la Pologne. Si nos joueurs arrivent à battre les Polonais durant ce match barrage, le Maroc fera une remontée au GII. Mais, il faut savoir que les Polonais ont une équipe solide et forte. Au niveau des doubles, ils sont classés 12èmes mondialement et au niveau des simples,ils sont classés parmi les 150 premiers au classement mondial.
«Lors de ce match tout se jouera en faveur des Polonais, parce qu’au fait ce sont eux qui choisiront le terrain sur lequel joueront les deux équipes. Comme vous le savez, nos joueurs évoluent et jouent sur terre battue, les Polonais ont choisi un court couvert carpet, c’est une surface rapide cinq à six fois que la terre battue, les Polonais sont très avantagés mais nos jeunes soutenus par notre grand joueur El Aynaoui défendront avec ferveur les couleurs nationales», relève l’entraîneur.
Si nos joueurs s’illustrent à l’extérieur du pays, c’est parce que la fédération royale marocaine  a opté pour la promotion de ce sport.
Elle a opté pour une politique d’augmentation du nombre des tournois de tennis. Et ceci dans le cadre de la promotion de ce sport au Maroc.
Selon Mohammed Benaamar , directeur technique de l’équipe nationale, la politique  de la FRMT s’incarne aux niveaux national et international. Au plan national, les clubs nationaux de tennis ont organisé près de 28 tournois et ce sous l’égide de la fédération royale marocaine de tennis. Mais, il y a également les trois championnats du Maroc par équipes et une coupe de Trône par équipe.
Au plan international, la fédération organise également chaque année des tournois internationaux. Il s’agit des cinq Futurs, dotés de 10 000 à 15 000 dollars, du Grand Prix Mohammed VI, composé de quatre tournois Challenger doté de 245 000 dollars, du trophée SAR Lalla  Meryem doté lui aussi de 245 000 dollars. En plus du prestigieux Grand prix Feu Hassan II, doté de 380 000 dollars. Sans oublier quatre autres tournois internationaux des juniors. La fédération veille aussi à la participation de huit équipes nationales des jeunes des – 12 ans, -14 ans, -16 ans et des –18 ans, aux championnats du monde, d’Afrique et arabes. «Notre objectif est de permettre à nos joueurs nationaux de se confronter de près au niveau international. Leur participation à l’étranger coûte très cher. Le fait de participer à ces tournois internationaux organisés au Maroc, permet à nos joueurs de gagner des points et bien se positionner mondialement. Ces tournois sont généralement de très hauts niveaux», souligne-t-il.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *