Tennis de table : Le CATTM s’enfonce

Le CODM a démontré sa suprématie en signant une nouvelle victoire à domicile face aux pongistes fassis sur le score de 3/0 chez les seniors et les jeunes. De son côté, le Raja de Béni Mellal a affiché sa détermination à jouer le grand rôle dans les compétitions nationales en venant à bout d’une équipe de CATTM de Mohammédia méconnaissable et qui, malgré sa vocation de club formateur, et le dévouement de ses dirigeants, vient de subir sa deuxième défaite consécutive depuis le début du championnat national.
À Rabat, le FUS a su profiter de l’avantage du terrain pour signer une nouvelle victoire face au Wydad de Casablanca sur la marque de 3/0 chez les seniors et 3/2 chez les jeunes. Les représentants de l’oriental d’Amal d’Oujda n’ont pas effectué le déplacement à Khémisset pour affronter l’équipe locale de l’IZK à cause du report de cette rencontre. Commentant ces rencontres, Abdelhanine Sebata, secrétaire général de la Fédération royale marocaine de Tennis de Table, a déclaré à «Aujourd’hui Le Maroc» que le niveau diffère d’un club à un autre selon les moyens et les ambitions. «Certains clubs ont dévoilé leurs performances.
Malheureusement, d’autres clubs sont méconnaissables. J’espère que tout cela ne sera que passager et que chaque club reprendra la place qu’il mérite dans les différentes compétitions nationales», a tenu à souligner ce dernier. Après cette deuxième journée, le championnat national observera une trêve et ce jusqu’au 6 février prochain, pour permettre aux éléments de l’équipe nationale de se rassembler pour effectuer un stage préparatif aux prochains championnats d’Afrique des nations qui auront lieu au mois de mars prochain à Casablanca. Pour le directeur technique national, Azeddine Khair , qui est en même temps vice-président de la FRMTT, ce stage est d’une importance capitale. Non seulement il s’inscrit dans le cadre des préparatifs de l’équipe nationale pour les prochaines échéances internationales, mais vise aussi à détecter de jeunes éléments. «Ce stage, qui aura lieu à Casablanca réunira les seniors et les jeunes dans le but de préparer les échéances internationales que notre pays compte organiser. Ce sera également l’occasion de prospecter de nouveaux talents.
S’agissant du championnat national, le bureau fédéral essaye d’aider au grand maximum les clubs pour donner un essor à une discipline peu médiatisée et qui souffre de problèmes financiers», a fait savoir le directeur technique national. Plus que jamais une stratégie globale, qui concerne aussi bien les clubs que les équipes nationales, s’impose pour donner un nouveau souffle à ce sport, avant qu’il ne soit trop tard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *