Tennis : Le GP Hassan II fête ses 20 ans

Tennis : Le GP Hassan II fête ses 20 ans

Le Grand Prix Hassan II de tennis aura lieu, du 15 au 22 mai prochain, au Complexe Al Amal à Casablanca. Selon le président de la Fédération royale marocaine de tennis, Mohamed Mjid, l’édition de cette année ne sera pas comme les autres. Les organisateurs comptent fêter les 20 ans de ce tournoi, qui a pris un rayonnement international au fil des années, de la plus belle des manières. «On va donner un éclat particulier à l’édition de cette année», a fait remarquer le président de la Fédération. Doté de 375 000 dollars, le Grand Prix Hassan II regroupera les plus grandes raquettes du tennis mondial. La liste des joueurs qui prendront part à ce grand événement de la petite balle jaune n’a pas encore été arrêtée.
«On est en train de préparer tout cela. Certains joueurs n’ont pas encore confirmé leur participation», a tenu à préciser M.Mjid. Ce qui est sûr c’est la participation de nos deux grands champions, Younès El Aynaoui et Hicham Arazi. Après une longue période d’absence, due à une blessure, qui l’a d’ailleurs empêché de disputer la Coupe Davis, El Aynaoui a repris ses entraînements et se prépare à fond pour effectuer son retour sur les circuits internationaux. Le Grand Prix Hassan II sera l’une de ses premières sorties. Hicham Arazi qui, lui aussi, souffrait d’une blessure, mais qui a retrouvé sa forme et la compétition, a récemment pris part à plusieurs tournois, dont le dernier, celui de Monte Carlo, où il a été quitté la compétition dès le premier tour, après sa défaite face à l’Allemand Nicolas Kiefer (6-3,6-3).
La 20ème édition du GP Hassan II verra la participation en force de nos jeunes tennismen, notamment ceux qui se sont distingués lors des derniers championnats d’Afrique de tennis qui se sont déroulés au Caire en Egypte. Brillante prestation de nos jeunes qui ont réussi à détrôner l’Afrique du Sud, champion en titre, après avoir remporté deux titres grâce à nos deux stars montantes Mehdi Ziadi et Fatima Zahra Alami. Le jeune Reda Amrani, lui, n’a pas eu de chance. Il s’est incliné en finale, alors qu’il avait les moyens d’empocher son deuxième sacre africain. Aussi, le Maroc a décroché deux billets qualificatifs pour les championnats du monde qui auront lieu, août prochain, en Espagne, et ce dans la catégorie du double, garçons et filles. «Tous les jeunes issus du centre national de tennis vont participer à ce tournoi», a déclaré M.Mjid. Des jeunes joueurs, comme Lâarej, Tahiri, Ziadi, Belal, Amrani, Ouahabi, disputent ces jours-ci les phases pré-éliminatoires pour un seul objectif : empocher une Wild-card. Des occasions, comme celle-ci ne se présentent pas souvent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *