Tennis : Succès du tournoi de l’USCM

Tennis : Succès du tournoi de l’USCM

Il faut , de prime abord, signaler que la finale (1ère et 2ème séries) a été faussée par la prestation incompréhensible du Stadiste Chamsseddine Blal, parvenu difficilement en finale, contre un coriace Réda Amrani du RUC. Celui-ci n’a finalement fait que de la figuration devant Rabie Chakri du TCMT par un score sans appel, (5-0 et 5-1) en moins d’une heure.
Heureusement, la finale femmes, qui a opposé Habiba Ifrakh du Wifaq à Nezha Saber du CSA, a sauvé la fin du tournoi. Les deux joueuses se sont livrées à fond, offrant un beau spectacle au public amateur de la petite balle jaune.
Le club cheminot a vu tous ses sociétaires éliminés, à l’exception de Neama Kacimi qui est arrivée à sauver l’honneur en battant, en finale dames non classées, Mouna Bennani de l’OM (6-3, 6-2) Il convient de rappeler qu’après avoir reçu, au cours du mois de juin dernier à Rabat, les membres de «Ill Tennis Club de Strasbourg» et dans le cadre de la réciprocité, un groupe de 10 jeunes du club cheminot USCM ont effectué 15 au 21 août, une visite d’une du semaine dans la capitale alsacienne. Au cours de leur séjour, et dans une ambiance bon-enfant, les jeunes cheminots marocains ont eu le loisir de croiser leurs raquettes avec les jeunes Alsaciens. En marge des stages de tennis et des matchs amicaux, leurs hôtes leur ont organisé des circuits pour leur faire visiter les monuments de la ville et ses régions (Parlement européen, grande cathédrale…) ponctués par un détour dans la petite ville allemande de Rust pour visiter l’un des plus anciens et plus grands parc d’attraction d’Europe. Cette initiative répond à celle de Rabat, lorsque les cheminots avaient hébergé chez eux leurs hôtes strasbourgeois. Ces derniers ont fait de même chez eux. Ce qui leur a permis de nouer des contacts fructueux et des amitiés avec la promesse de multiplier ce genre d’opération dans les années à venir.
Les responsables du club cheminot, motivés par le succès de cet échange, prévoient, d’ores et déjà, de réitérer la même expérience avec des clubs d’autres pays. Ceci afin d’instaurer une nouvelle culture d’échanges basée sur l’ouverture qui ne peut être que bénéfique pour les jeunes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *