Tennis : Une finale polonaise

Tennis : Une finale polonaise

Organisé sous l’égide de la Fédération royale marocaine du tennis et la Fédération Internationale de Tennis, cet événment sportif se termine en apothéose en consacrant le Polonais Gawron Marcin chez les messieurs et l’Américaine Gullickson Chelsey concernant la catégorie Dames. Comme à l’accoutumée, c’est la finale   messieurs qui a retenu le plus d’intention. A quinze heures, les spectateurs affluaient vers le court central pour assister à la finale qui a mis aux prises le Polonais  Gawron Marcin et son compatriote Koniusz  Blazej. A moins de 120 minutes, Gawron Marcin triomphe avec brio par le score sans appel 6/0-6/3.
Au tableau féminin, la Russe Petukhova Anastasia s’est inclinée devant l’Américaine Gullickson Chelsey  par le score 6/2- 6/2. Cette défaite a beaucoup déçu le public venu applaudir la Russe, très connue pour son grand jeu. Le public se rappellera certainement, outre cette finale, du match de la demi-finale qui a opposé l’Américaine Brodsky Gail à sa compatriote Gullickson  Chelsey. Celle-ci a beaucoup peiné avant de venir à bout de sa rivale par le score final 6/4, 2/6-7/5. Les spectateurs ont pu apprécier de grands moments de tennis.  Par ailleurs, les deux finales des doubles sont revenues au duo Schnugg Nathaniel -Wagastaff Bruce chez les hommes et la paire américaine Gullickson Chelsey – Damico Krista chez les dames.
Concernant la prestation nationale, elle a été très timide. Les jeunes espoirs se sont inclinés devant leurs adversaires étrangers (au premier ou au second), bien qu’ils possèdent de grandes potentialités. Parmi ces jeunes joueurs, on peut citer Fatima-Zohra El Alami, Akrate Majdeline, Fahd Mezzour et Mehdi El Alaoui.  A l’issue de la rencontre, le président du Riad Club, M.Gilles Guillaumes, a procédé à la remise des trophées aux vainqueurs en présence de nombreuses personnalités du monde de l’art et du sport tels que le champion du monde d’athlétisme en 3000m steeples M Brahim Boulami, M .Mohammed Dinia et Saïd El Yamani, deux grands noms du basket-ball national. Cependant, l’événement a été marqué par l’absence du président de la FRMT Mohamed Mjid. Lors de la cérémonie des remises des prix, le président du Riad Club a prononcé une allocution de circonstance au cours de laquelle il a remercié le bureau fédéral, le comité d’organisation, les sponsors et les médias pour les efforts qu’ils ont déployés pour la réussite du tournoi. De son côté, M.Mohammed Taki, directeur du tournoi, a déclaré à ALM que « les jeunes étrangers qui viennent pour ce tournoi ne cherchent pas uniquement le podium mais veulent récolter des points ATP ou WTA. C’est une opportunité pour nos jeunes de prendre part à une compétition internationale. Je profite de cette occasion pour remercier la presse sportive qui nous a accompagnés ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *