Tennis : victoire difficile de Federer à Melbourne

Le numéro un du tennis mondial, Roger Federer, a connu une rentrée difficile puisqu’il a dû disputer trois tie-breaks pour venir à bout du Tchèque Radek Stepanek, mercredi, lors de la première journée du tournoi exhibition de Kooyong à Melbourne.
Le Suisse a mis plus de deux heures pour venir à bout du fiancé de Martina Hingis, 7-6 (7/2), 6-7 (4/7), 7-6 (7/5), sous un soleil de plomb et par un vent violent.
Federer a passé un test intéressant, physiquement et tactiquement, pour son entrée en matière dans ce tournoi qui réunit plusieurs joueurs de l’élite, auxquels il sert de mise en jambes avant l’Open d’Australie, première levée du grand Chelem de la saison, qui débutera le 15 à Melbourne. Toujours aussi calme, Federer a manqué de régularité et s’est même trouvé mené 5-2 dans le tie-break du dernier set, avant de remporter les cinq points suivants et le match.
«L’an dernier, j’étais venu ici après avoir joué à Doha, là je me cherche encore un peu, a reconnu Federer. Mais j’ai su serrer le jeu quand il le fallait». Le tenant du titre, Andy Roddick, a battu l’Allemand Tommy Haas, son adversaire malheureux en finale l’an dernier. L’Américain s’est imposé en deux sets, 6-2, 6-3. Le numéro six mondial a déroulé son tennis, sans jamais être inquiété par l’Allemand (N°12).
«J’ai bien servi, mais je suis aussi très satisfait de mes retours, il est agréable de retrouver en match les sensations de l’entraînement», a déclaré l’Américain. Seule ombre au tableau, Roddick s’apprête à jouer dans les jours qui viennent sans son entraîneur, l’ancienne star du tennis américain Jimmy Connors, qui vient de perdre sa mère. Gloria Connors, décédée lundi à l’âge de 82 ans, avait façonné son fils pour en faire un champion.
Il n’est pas certain que Connors soit au côté de Roddick pour l’Open d’Australie. Dans l’immédiat, c’est son frère aîné, John, qui échange des balles avec l’Américain à l’entraînement.
Les deux autres vainqueurs de cette première journée du tour de poules sont le Russe Marat Safin, tombeur de l’Argentin David Nalbandian, 5-7, 6-1, 6-2, et le Britannique Andy Murray, qui a dominé le Croate Ivan Ljubicic, 6-4, 6-2.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *