Tenu en échec par Porto, Manchester en danger

Tenu en échec par Porto, Manchester en danger

Manchester était cueilli à froid par le pressing des Portugais remarquablement organisés. Après une frappe sèche de Lisandro repoussée par Edwin Van der Sar (3), Rodriguez héritait d’un ballon bêtement perdu par Cristiano Ronaldo. L’Uruguayen fixait et marquait d’un tir brossé du gauche dans le petit filet opposé (4, 0-1). Maladroits, fébriles, les tenants étaient remis dans le coup par une bourde du défenseur central Bruno Alves qui adressait une passe en retrait à son gardien sans voir Wayne Rooney intelligemment parti dans son dos. Très calme, l’Anglais ne laissait aucune chance à Helton (15, 1-1) qui venait de sortir une tête piquée de Ronaldo (14).  Manchester était bien payé. Frustrés de voir leur excellente entame gâchée, les Portugais repartaient à l’offensive: des têtes de Rodriguez trouvaient Van der Sar sur la trajectoire (18 et 28) et il manquait quelques millimètres à Lisandro pour couper un centre (19). Manchester reprenait un peu ses esprits mais à l’exception de Rooney, manquait d’énergie et ne sollicitait pas Helton avant l’heure de jeu: le gardien claquait un centre-tir vicieux de Rooney (59) avant de se mettre à la parade sur une tête de Nemanja Vidic (60). Il se «trouait» sans conséquence sur un centre de Gary Neville (77). Il ne pouvait rien quand Tevez se précipitait pour reprendre de près une jolie aile de pigeon de Rooney (2-1, 85). Mais Mariano héritait du ballon, seul au second poteau, sur un centre de Lisandro détourné par John O’Shea. Le remplaçant ne ratait pas l’occasion (89).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *