Test pour le Maroc et la Tunisie

Véritable test pour les équipes nationales marocaine et tunisienne, le match amical qui s’est déroulé au Stade Olympique El-Menzeh, à Tunis, a tenu toutes ses promesses. Marocains et tunisiens se sont donc tâtés le pouls lors de cette rencontre au score vierge. Qualifié de derby classique entre les deux équipes, le match s’inscrit dans le cadre de la préparation des deux sélections pour les phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2004), prévues en Tunisie du 24 janvier au 14 février 2004. Le caractère « amical » a sans doute conféré au match une connotation particulière. En l’absence d’enjeu majeur, l’ensemble des joueurs était à l’offensive, sachant de toutes les façons qu’ils n’avaient pas grand-chose à perdre. Une situation qui a fini par enfanter un match où le spectacle était loi. La rencontre a démarré avec énergie et les rivaux affichaient une nette volonté de vouloir enfoncer l’adversaire à tout prix. Les joueurs des deux camps se sont créés de belles occasions, sans toutefois arriver à leur fin. Mokhtari et Mohamed Selliti, buteur du Stade tunisien, ont failli concrétiser lors de deux belles actions. Cependant, le dynamisme qui avait caractérisé la première mi-temps s’était quelque peu apaisé en seconde période. Une occasion en or s’était présentée lorsque le Tunisien Ziad Jaziri a commis une faute en surface de réparation, faisant don d’un penalty aux Lions de l’Atlas. Chadly ne réussira cependant pas à le transformer. Le résultat final de la rencontre n’est autre que le reflet d’un niveau de jeu analogue entre les deux équipes. Par ailleurs, le Maroc et la Tunisie se sont rencontrés pour la dernière fois dans un match amical en 1996. C’était au Maroc et les Lions de l’Atlas avaient forcé la décision par trois buts à un.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *