Tétouan en tête

Tétouan en tête

Le Moghreb de Tétouan a mis à son actif la 25e journée du Championnat de deuxième division du Groupement national de football d’élite (GNFE-2). Le MAT en a profité pour prendre le poste de commandement, après sa victoire sur l’Union de Mohammedia (0-1). Désormais leader, le MAT a surtout signé une belle opération, en ramenant cette précieuse victoire de l’extérieur.
Conjuguée à l’échec du Difaâ Hassani el-Jadidi (0-0) contre la formation casablancaise du Rachad Bernoussi, la victoire du MAT aura permis de détrôner celui qui tenait jusque-là les rênes, le DHJ en l’occurrence. A l’issue de la journée précédente, les deux clubs étaient au coude à coude et un seul point faisait la différence. Une fois disputée la 25e journée, c’est encore une longueur d’avance qui sépare les deux formations, sauf qu’elle est à l’avantage du dauphin d’hier. Occupant la troisième place du classement, le FUS de Rabat a également été l’auteur d’une bonne opération face à la Renaissance sportive de Berkane, devant son public. En effet, le Fath est parti chercher une victoire très profitable (2-0) chez son adversaire du jour. Victoire qui lui a permis de gagner une place au classement.
Cette troisième place était occupée par le Youssoufia de Berechid, qui avait, en cette 25e journée, une belle occasion de s’accrocher aux leaders. Le Youssoufia, indiscutablement la révélation de cette saison, recevait, notamment, le Stade Marocain. Mais les visiteurs feront en sorte pour obliger leurs hôtes au partage des points. Le KAC de Kenitra fera, lui aussi, bonne figure en recevant le RAC de Casablanca, qu’il déconfira sur le score de 2-0. Le KAC se maintiendra, cependant, à la 5e place, sans plus. Son adversaire du jour, quant à lui, occupe la 14e place du classement, à 7 longueurs tout de même de la seconde place de relégation.
Le Hilal et le Fath de Nador étaient engagés dans un derby qui devait partager les Nadoris. L’issue de la rencontre ne fera, toutefois, pas de mécontents, les deux formations s’étant neutralisées (0-0). L’un et l’autre des deux protagonistes garderont leurs places au classement, mettant cependant un point de plus dans leurs escarcelles respectives.
Partageant le même siège que la Renaissance sportive de Settat (11e), le Nejm de Marrakech a accueilli le Wydad de Fès, qui ferme la marche avec 17 petits points.
La lanterne rouge enregistrera, à l’issue de cette rencontre, une autre défaite (2-1) et s’enfoncera davantage dans les soucis de la relégation. La RSS, pour sa part, a joué, en match avancé, contre l’Union Yacoub Al-Mansour. Evoluant sur sa pelouse, la RSS s’est imposée sur le score de 2 à 1.
A cinq journées de la fin de la saison, les clubs en tête luttent comme ils peuvent pour décrocher les deux tickets assurant la montée chez l’élite. C’est, notamment, le cas du MAT et du DHJ, ainsi que les autres clubs encore en mesure d’y accéder.   
En bas du tableau, il semble que l’étau se resserre de plus en plus sur ses occupants. Le Wydad de Fès et l’Union Yacoub Al-Mansour risquent gros, même en ramenant des victoires lors des journées restantes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *