Tokyo : Un système de reconnaissance faciale inédit pour les JO-2020

Tokyo : Un système de reconnaissance faciale inédit pour les JO-2020

Un système de reconnaissance faciale ultra-rapide sera utilisé lors des Jeux olympiques de Tokyo (JO-2020), au profit des 300.000 participants attendus à cet événement sportif planétaire, entre athlètes, membres du personnel et journalistes, une initiative présentée comme inédite dans l’histoire des JO visant à renforcer sécurité et efficacité.

Présenté mardi à Tokyo, ce système sera installé à l’entrée des 43 sites de compétition, du village olympique et des centres de presse. Les spectateurs n’en bénéficieront pas. Lors d’une conférence de presse, le responsable de la sécurité des JO, Tsuyoshi Iwashita, précise que «c’est la première fois que la reconnaissance faciale sera déployée pour l’ensemble des personnes accréditées sur l’ensemble des sites. Il s’agit à la fois de renforcer la sécurité et de faciliter les allées et venues entre les différents lieux, qui seront dispersés à travers la mégapole japonaise», a-t-il souligné.

Selon le groupe japonais d’équipements informatiques et de télécommunications NEC, ce système de reconnaissance faciale permettrait d’éviter «toute entrée frauduleuse» via l’utilisation d’une carte volée ou contrefaite, et ce en comparant le visage de l’utilisateur avec la photo pré-enregistrée stockée dans la puce de son badge afin de confirmer son identité. Il faudra seulement 0,3 seconde au système pour procéder à la vérification, une vitesse inégalée dans le monde, a assuré le vice-président de la compagnie, Masaaki Suganuma.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *