Touda Didi et Mohamed Ahansal confirment leur leadership

Touda Didi et Mohamed Ahansal confirment leur leadership

 

Au cœur de Tizen Eghriss à Errachidia, Mohamed Ahansal et Touda Didi, tous les deux originaires de la région de Zagora, décrochent chacun une seconde victoire consécutive. Sur un score de 16h27m26s, le fils de Zgoura a défié la chaleur du désert  en décrochant son deuxième titre consécutif devançant son frère le renard du désert Lahcen Ahansal, dix fois vainqueur de cette prestigieuse compétition. Ce dernier avait jeté l’éponge lors de cette importante étape.
C’est un vrai  duel qui a opposé les Marocains Mohamad Ahansal et Aziz El Akad tandis que le  Jordanien Salameh Al Aqrah, second l’an passé, décroche sur un score de 17h15 : 06 une troisième place décevante par rapport à ses ambitions. Aucune surprise chez les dames. Touda Didi, impériale de bout en bout, a remporté toutes les étapes du Marathon. Elle a terminé sur un score inédit de 04h 06:52. Pour elle l’esprit de ce Marathon des sables est synonyme aussi de solidarité. La championne marocaine a toutefois bénéficié de l’aide d’un coureur français pour réparer son sac sur le parcours.
Louz Pierez Carbajo, l’Espagnole de 43 ans qui avait été  novice sur le  Marathon des sables, vient compléter ce podium inédit sur un score de 04h 18:33 et sa compatriote  Rosa Espachs Olivera qui avait assuré la troisième place sur un score de 04h 24:49. Meghan Hicks, l’Américaine, a réalisé l’exploit de terminer quatrième pour sa première participation au Marathon des Sables. Elle qui déclarait  venir ici pour découvrir une nouvelle partie du monde  a largement dépassé  ses objectifs. Par équipe, Eurosport a remporté la victoire grâce à la performance remarquable du Slovène Anton Vencelj, quatrième au général.
Ses coéquipiers Charles Cosman et William  Davies, respectivement 15ème et 22ème viennent compléter cette équipe multi-  culturelle (Canada, Grande Bretagne et Slovénie) particulièrement efficace. Les  deux athlètes marocains Touda Didi et Mohamed Ahensal trouvent leur énergie dans la chaleur. Malgré les récentes intempéries, ayant touché la région, le climat s’est adouci. Rappelons que malgré de fortes pluies qui avaient, en effet, bloqué le convoi qui devait en principe conduire les participants au bivouac, inondé par les crues d’eau.


Classement général


Messieurs :
1. Mohamed Ahansal (MAR) 16h 27:26.
2. Aziz El Akkad (MAR) 16h 31:40.
3. Salama Al Akra (JOR) 17h 15:06.
Dames :
1. Didi Touda (MAR) 23h 30:44.
2. Louz Pierez Carbajo (ESP) 24h 38:32.
3. Rosa Espachs Olivera (ESP) 24h 41:45.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *