Toulouse et Guingamp qualifiés pour les demi-finales

Toulouse et Guingamp qualifiés pour les demi-finales

Alors qu’on attendait plutôt Sedan (L2), un spécialiste de l’épreuve, c’est Guingamp (L2) qui est parvenu à se hisser en demi-finales de la Coupe de France en gagnant 3-1 dans les Ardennes malgré l’expulsion de Koné (58).
Déjà auteur d’un but contre son camp qui permettait au Téfécé d’égaliser dans la prolongation, Emerson, héros malheureux de la rencontre, a raté le dernier tir au but, alors que le gardien toulousain s’est mis en valeur en arrêtant deux tentatives lilloises (Rami avant Emerson).
L’arbitre Tony Chapron s’est également illustré par sa sévérité en maniant avec générosité les cartons (9 avertissements) et en excluant pas moins de trois joueurs, deux Lillois et un Toulousain, dans un match engagé mais pourtant correct.
Au coup d’envoi d’un match qui s’annonçait serré entre deux équipes au coude-à-coude en L1 – cinquième et sixième à égalité de points avec 49 unités, à quatre longueurs du leader lyonnais – les entraîneurs avaient choisi de faire tourner leur effectif.
Rudi Garcia avait même décidé de se passer de Rio Mavuba et Michel Bastos recalés sur le banc des remplaçants, tandis que son homologue Alain Casanova effectuait plusieurs changements mais maintenait André-Pierre Gignac le meilleur buteur de la L1 (17 buts).
Les deux équipes offraient un spectacle des plus soporifiques au cours de la première demi-heure où seul le Toulousain Alexandre Bonnet (21e) adressait un tir digne du standing des deux équipes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *