Tour d’Espagne : Hamilton vainqueur de la 8ème étape

L’Américain Tyler Hamilton a remporté samedi la 8e étape du Tour d’Espagne cycliste, un contre-la-montre de 40,1 km autour de Almussafes (est), l’Américain Floyd Landis (US Postal) ravissant la première place du classement général à son coéquipier espagnol, Manuel Beltran. « Je dédie cette victoire à toutes les personnes qui ont souffert du 11 septembre 2001.
C’est une tragédie qui a changé le monde », a affirmé Hamilton en franchissant la ligne, heureux de pouvoir offrir aux Etats-Unis une victoire trois ans après les attentats. Le podium était très américain puisque le Colombien Victor Hugo Pena de l’équipe américaine US Postal a pris la deuxième place de l’étape à 15 secondes de Hamilton alors que l’Américain Floyd Landis, premier leader de la Vuelta, a terminé 3e à 18 secondes, retrouvant ainsi le maillot or. Champion olympique du contre-la-montre à Athènes, Hamilton pointe désormais à la 3e place du classement général à 32 secondes de Landis mais refuse d’endosser le statut de favori de la Vuelta. « J’ai axé tous mes entraînements d’après le Tour de France (abandon après chute) sur le contre-la-montre des Jeux. Ce n’est pas la même chose de se préparer pour une épreuve d’une heure et pour une course de trois semaines », a précisé Hamilton.
La journée n’a pas été mauvaise non plus pour les Espagnols. Ainsi, l’ancien leader Manuel Beltran a créé la surprise en réussissant le 4e chrono du jour, qui lui permet de rester à 10 secondes de Landis au classement général. Les Ibériques sont d’ailleurs en embuscade au classement général : Francisco Mancebo, 6e de l’étape à 57 sec, est désormais 5e du classement général à 1 min 18 sec, Alejandro Valverde, 12e de l’étape à 1 min 32 sec, est 6e du général à 1 min 23 sec. « J’ai donné tout ce que j’avais. C’est un excellent résultat sur un terrain qui n’est pas le mien. Les jours qui viennent, l’équipe et moi allons essayer de refaire notre retard », a expliqué Valverde, qui a recueilli de nouveaux suffrages pour la victoire finale. Deuxième l’an passé à Madrid, Isidro Nozal a terminé 5e de l’étape à 37 secondes de Hamilton pour se placer à la 7e place du général à 1 min 36 sec.
Le vainqueur 2003, Roberto Heras, 15e de l’étape, pointe désormais à la 14e place du classement général à 2 min 26 sec. Heras et les grimpeurs auront de plus l’occasion de s’exprimer dimanche lors de la 9e étape (162 km), l’un des grands rendez-vous de la Vuelta entre Xativa et le col de Aitana, un sommet hors-catégorie de 12 km avec des pentes à 7 et 8%.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *