Tour du Qatar : Au revoir Riccardo, le peloton ne veut plus de Ricco

Tour du Qatar : Au revoir Riccardo, le peloton ne veut plus de Ricco

De nombreux coureurs présents sur le Tour du Qatar ont condamné fermement mercredi l’attitude de l’Italien Riccardo Ricco, hospitalisé dimanche pour un malaise dû à une autotransfusion, et ont souhaité ne plus le revoir en compétition. «Il y a des limites à tout. Riccardo les a largement dépassées», a expliqué le champion d’Italie Giovanni Visconti «pas très étonné» par ce qui arrive. Ricco, déjà suspendu 20 mois pour dopage en 2008, a spectaculairement replongé en admettant s’être transfusé son propre sang qu’il gardait dans son frigo depuis 25 jours, ce qui l’a conduit à l’hôpital. «Au revoir Riccardo, tu ne nous manqueras pas», a ironisé son compatriote Manuel Quinziato, à propos de la radiation à vie qui menace Ricco, qualifié de «trou du cul» par le coureur de la formation BMC. Le coureur risque de trois mois à trois ans de prison civilement, et sportivement la radiation pour récidive. «Les dommages que Ricco cause au cyclisme sont énormes», s’est plaint un autre Italien, Filippo Pozzato (Katusha). «Riccardo va de nouveau faire du cyclisme un synonyme de dopage. C’est terrible pour notre sport. Qu’on le remette sur pied puis qu’on l’envoie sur la Lune», a proposé le Suisse Fabian Cancellara qualifiant Ricco «d’idiot».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *