Tournoi Antifit : hommage à un grand

Tournoi Antifit :  hommage à un grand

Avec sa seizième édition, le tournoi de Feu Ahmed Antifit de football s’impose comme une tradition du Racing Athletic Club (RAC). Ce club casablancais, bien ancré dans l’histoire du football national, avec à sa tête un président qui est une figure de proue dans le monde du ballon rond, en l’occurrence, Abdelhak Mendoza, ne s’est jamais départi de ce rendez-vous. C’est un hommage adressé à un grand homme et l’un des piliers du football de son pays. Ex-Secrétaire général de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), et ex-sélectionneur, Feu Ahmed Antifit avait tant donné au football national et plus particulièrement à l’équipe du RAC. Un homme simple et intègre, toujours disponible. « Il était très ouvert, toujours facile d’accès. Si vous aviez un problème quelconque, vous saviez que vous pouviez lui en parler, il était toujours là », assure M.Mendoza. Feu Antifit faisait l’unanimité dans le monde du football marocain, une qualité rare. D’ailleurs le nom de Antifit est à jamais lié au RAC. C’est un homme qui savait comment travailler avec les joueurs et avec les dirigeants. De l’avis de tous, sa qualité première était son approche humaine. Grand tacticien, bon gestionnaire, mais surtout capable de compréhension et d’écoute. Il donnait de lui-même, c’était sa grande qualité. De fait, la famille du RAC tient à lui rendre la pareille en évoquant sa mémoire. Il a toujours su composer des équipes harmonieuses, sur le terrain comme aux bureaux lorsqu’il était responsable. Professionnellement et mentalement, il était un peu une grande référence du football marocain. De nos jours, Feu Ahmed Antifit continue de rendre service au RAC à travers ce tournoi qui porte son nom. En effet, à la veille de la reprise des compétitions au niveau du championnat national, l’équipe du RAC s’offre une occasion de réviser ses effectifs en se mesurant à différentes équipes nationales. Au menu, figurent les équipes de l’Olympique de Khouribga (OCK), vainqueur de la quinzième édition, l’Association Sportive de Salé (ASS), le Raja de Casablanca en plus du RAC, club organisateur. Il est à rappeler que le tournoi a connu dans certaines éditions précédentes, la participation de clubs arabes, comme les Algériens du Mouloudia, ou The Arab Contractors d’Egypte. D’après M.Mendoza, des équipes de grande renommée seraient de la fête si les moyens étaient disponibles, si le club était un peu mieux nanti. Du reste, le club est en quête d’un sponsor qui pourrait aider le RAC à redresser la barre. Au programme ce soir au stade Père Jègo, l’OCK affronte l’ASS à partir de 14h30 tandis que le RAC sera opposé au Raja à 16h 30. Dimanche se jouera le match de classement à 14h30 et la finale débutera à 16h30. Les dix-sept lois du jeu seront appliquées lors de cette édition avec cependant quelques variantes. Concernant la loi 3, le nombre de joueurs inscrits sur la feuille de match sera illimité. Quant aux changements, ils seront de cinq sur le terrain et de trois aux vestiaires (mi-temps). Pour la loi 7, la durée des matchs sera de deux fois 45 minutes. En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire, la séance de tirs aux buts débutera sans changement supplémentaire. Et enfin, tout joueur exclu lors des demi-finales ne sera autorisé à participer ni à la finale ni au match de classement, sauf décision contraire de la direction du tournoi.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *