Tournoi international dédié aux jeunes

Après une absence qui aura duré deux années et qui n’est pas passée inaperçue, le tournoi international du Grand Casablanca de football est de retour. Organisé par le club du Raja, le tournoi en est à sa troisième édition. L’Algérie, la Tunisie, la Côte d’Ivoire et bien évidemment le Maroc sont en lice pour ce tournoi, où huit équipes entreront en compétition pour se mesurer les uns aux autres.
L’Algérie sera représentée par deux clubs, l’Union Sportive de la Médina et le Mouloudia Club Oranais. La Tunisie sera présente à travers deux clubs également, l’Espérance Sportive et l’Etoile Sportive du Sahel. Africa Sport National sera l’ambassadeur de la Côte d’Ivoire.
Le Raja de Casablanca, l’équipe de la Lydec et la sélection du Grand Casablanca défendront les couleurs du Maroc lors de ce tournoi. Comme son nom l’indique, cette dernière formation est constituée de la crème des footballeurs de moins de quinze ans, sélectionnés au niveau de tous les clubs casablancais. Deux autres clubs devaient prendre part à cette troisième édition, à savoir le Paris-Saint-Germain et le club Al-Aïn du Qatar. Le PSG n’a pu se joindre au tournoi pour cause de l’engagement de son équipe première en finale de la Coupe de France. Les responsables du PSG avaient expliqué que la symbiose qui caractérise toutes les équipes du club ne permet pas aux organisateurs de s’impliquer dans d’autres évènements.  
Le club qatariote s’est, par contre, désisté en raison de la date fixée pour le tournoi, qui coïncide avec la période des examens dans l’Emirat. De ce fait, les minimes d’Al-Aïn ne peuvent faire le déplacement pour participer à la compétition.
Le tournoi se déroulera tel un mini-championnat, en deux groupes de quatre équipes chacun. Chaque équipe aura trois matches à disputer, d’une durée de 70 minutes au lieu de 90, soit 35 minutes par période. Cette réduction du temps de jeu tient compte de la condition physique des jeunes joueurs. La finale se disputera, quant à elle, en deux mi-temps de 40 minute chacune, histoire de prolonger un peu plus le suspense. Les rencontres auront lieu entre le complexe sportif du Raja et celui de la Lydec, qui est lié au club vert à travers un accord de partenariat. Le premier et deuxième tours se dérouleront le 6 juin courant. Le troisième tour et la rencontre en demi-finale le lendemain, tandis que la finale et le match pour la troisième place auront lieu le dimanche 8 juin. Les participants seront entièrement pris en charge, à part le transport entre leurs pays respectifs et le Royaume qu’ils devront assurer.  Par ailleurs, le président du Raja, Abdessalam Hanat, avait mis l’accent sur l’importance que revêt un tel événement en matière de formation des footballeurs. Il a indiqué que tous les moyens nécessaires ont été mobilisés pour garantir la réussite du tournoi du Grand Casablanca.  Le Raja qui est connu pour sa réputation de pépinière de footballeurs, à travers son centre de formation, réserve le quart de son budget annuel aux jeunes catégories, où évoluent 1400 joueurs répartis sur 4 équipes minimes, une équipe pré-minimes, 3 équipes cadets et autant en équipe juniors.  Le tournoi du Grand Casablanca a vu le jour en 1999. Cette première édition, ainsi que celle de l’année suivante, ont été remportées par les petits diables verts. Le tournoi n’aura toutefois pas lieu en 2000 et 2001. Une absence imputée, entre autres, aux moyens importants que nécessite l’organisation de l’événement.

    

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *