Transmarocaine : l’aventure continue

Transmarocaine : l’aventure continue

Le coup d’envoi de la deuxième édition de la Transmarocaine, une épreuve comprenant plusieurs disciplines sportives, a été donné lundi dernier à Essaouira. Les participants à ce raid devront parcourir cinq étapes entre Mogador et Marrakech en passant par les montagnes de l’Atlas. L’étape finale sera disputée, samedi 17 mars, dans les rues de la ville rouge. Ce genre d’événement attire de plus en plus de Sponsors. D’ailleurs la Transmarocaine qui est parrainée par plusieurs entreprises comme «Kia Motors Maroc», «SSI Informatique, «Sidi Ali»…, propose aux raideurs de vivre une véritable compétition sportive riche en émotion dans un esprit convivial.
Les concurrents évoluent par équipe de deux personnes. Avec l’aide d’une carte, chaque équipe devra réaliser des parcours en enchaînant plusieurs disciplines : course, marche à pied, VTT, ateliers de cordes,…etc. Chaque coureur devait rallier, en un temps plus court, le plus grand nombre de balises possible entre le départ et l’arrivée. Et contrairement aux courses classiques, ce sont les participants qui déterminent leurs parcours.
Ainsi, chacun établit un itinéraire en fonction de ses aptitudes. Les concurrents sont autonomes. Ils transportent le matériel nécessaire et les vivres de course pour chaque étape. Ce raid multi-sports nécessite donc une certaine polyvalence dans les différentes disciplines, des connaissances en orientation ainsi qu’un vrai esprit d’équipe afin de mener à bien cette aventure. La première étape a été remportée par l’équipe de «Comanava Espagne/Buff Coolmax» qui a réalisé un temps de 7h26m34s, suivie par «Passion Raid Nantes » (8h39m34s) et «Mercantour1» (8h45m). L’attirance pour les raids «nature aventure» se confirme d’année en année. Désormais, ce sont plus de 700 épreuves de ce genre qui se déroulent chaque année à travers le monde. S’il reste difficile d’estimer exactement le nombre de pratiquants dans la mesure où il n’y a pas de fédération officielle de cette discipline, le fichier du site Internet www.raidnature.com totalise quelque 17.885 raideurs rien qu’en Europe. Outre le dépassement de soi et la performance physique, les concurrents cherchent aussi à rencontrer des habitants et à découvrir de nouvelles destinations et de nouvelles cultures.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *