Troisième étape du Marathon des sables: Un podium 100% marocain

Troisième étape du Marathon des sables: Un podium 100% marocain

Au bout d’un parcours particulièrement sablonneux, Rachid El Morabity, double tenant du titre et triple vainqueur de la compétition, a signé sa troisième victoire d’étape en 3h 03 min, devant son compatriote Abdelkader El Mouaziz (3h 04 min).

Au fur et à mesure que les étapes progressent, la domination marocaine s’étend. A l’issue de la troisième étape du Marathon des sables, disputée mardi entre Oued Monghref et Ba Hallou dans la province d’Errachidia, soit 37,5 km, le podium était totalement made in Morocco.

Les coureurs marocains ont ainsi confirmé leur supériorité. Ainsi, au bout d’un parcours particulièrement sablonneux, Rachid El Morabity, double tenant du titre et triple vainqueur de la compétition, a signé sa troisième victoire d’étape en 3h 03 min, devant son compatriote Abdelkader El Mouaziz (3h 04 min). La 3è place de ce podium 100% marocain est revenue à Aziz El Akad (3h 05 min).

Sous une température très élevée, les coureurs ont dû parcourir les dix premiers kilomètres de cette étape sur un terrain alternant sable, rochers et parties roulantes, avant d’attaquer leur première réelle ascension de la journée, suivie d’une descente très sablonneuse, pour, enfin, s’engager sur une longue section rocailleuse jusqu’aux plaines de Ba Hallou. Cette variété d’obstacles naturels était de nature à donner du fil à retordre aux marathoniens.

«Les coureurs marocains ont fait exploser la course dans cette étape très sablonneuse», a commenté l’Espagnol Jose Manuel Martinez, 4è de l’étape du jour, confiant à la presse qu’il n’a pu prendre son élan que sur les sept derniers kilomètres.

«J’espère pouvoir conserver un rythme régulier demain», a indiqué Martinez, 3è la veille, en référence à la 4è étape, la plus longue de l’édition, qui se disputera en deux jours (mercredi et jeudi) sur 84,3 km entre Ba Hallou et Hassi Tarfa.

Chez les dames, Natalia Sedykh remporte sa troisième étape dans cette édition en 3h 49 min, devant la Française Nathalie Mauclair (3h 53min) et l’Espagnole Fernanda Maciel (3h 56min). La Marocaine Aziza Raji a terminé 4è au classement de l’étape.
La Russe, 3è au Marathon de 2015, a déclaré qu’elle mettra toute son énergie pour finir en tête de la prochaine étape, malgré la fatigue due aux trois jours précédents de la compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *