Trophée de l amitié méditerranéenne de football : Montpellier s offre le MAT

Trophée de l amitié méditerranéenne de football : Montpellier s offre le MAT

Le Moghreb Athlétic de Tétouan (MAT) n’a pas pu tenir sa promesse de réaliser une belle performance et de s’imposer devant l’équipe française de Montpellier, dans le cadre des activités du premier Trophée de l’amitié méditerranéenne de football, qui se sont déroulées, jeudi 3 janvier, dans la ville du détroit. A cet effet, le champion du Maroc sortant a perdu par 2 buts à 0 lors d’un match amical l’opposant, jeudi dernier, au champion de France. Les deux internationaux marocains Younès Belhanda et Abdelhamid El Kaoutari ont été les grands absents de ce match amical, en raison de leur présence avec l’équipe nationale en Afrique du Sud pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2013. Le troisième autre joueur marocain et attaquant de ce club français, Karim Aït-Fana, n’a pas pu participer à ce trophée, à cause de sa blessure au niveau du genou droit.
Contrairement à l’équipe adverse, le MAT s’est montré depuis le début de ce match plus défensif. Ce qui lui a permis de terminer la première mi-temps sur un score nul (0-0). Mais après la pause, le désir de gagner des deux camps adverses, pendant la deuxième mi-temps, a accéléré le rythme du jeu en faveur du champion de France sortant. Car l’attaquant argentin de Montpellier, Emanuel Herrera, a ouvert le score à la 46ème minute. Le défenseur montpelliérain Vincent Di Stefano a par la suite conforté l’avance de son club par un deuxième but à la 75ème minute.  
Bien qu’il n’ait pas attiré un grand public, ce premier trophée a connu, à la fin de cet événement, des actes de violence ayant causé des dégâts matériels légers au Grand complexe sportif. Et comme prévu, le match de lever de rideau opposant l’Ittihad Riyadi de Tanger (IRT) à l’équipe espagnole Cadix CF a sauvé la mise, car la majorité du public présent à cet événement était composée des supporters de l’équipe locale. Evoluant toutes les deux en deuxième division dans leurs pays respectifs, les deux équipes se sont quittées sur un score de partage (1-1). Le jeune Tangérois Abdelilah Amimi a été le premier à ouvrir le score juste après le coup d’envoi. L’attaquant José de Cadiz a réussi, quant à lui, à offrir à son club le but d’égalisation peu avant le coup de sifflet de la première mi-temps.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *