Trophée des champions français : Les Marseillais conservent leur titre

Trophée des champions français : Les Marseillais conservent leur titre

Le complexe sportif Ibn Battouta a été choisi pour accueillir, mercredi 27 juillet, un grand match opposant les deux clubs historiques du Championnat français, à savoir l’OM et le LOSC. C’était à l’occasion de la 16ème édition du Trophée des champions, qui s’est déroulée en présence de plus de 33.000 supporters des deux clubs français.
Après une mauvaise première mi-temps, l’équipe marseillaise, vice-championne de France de football, a réussi à remporter pour la deuxième fois consécutive le Trophée des champions par cinq buts marqués en leur totalité en seconde période et à une dizaine de minutes avant la fin du match. Et comme l’a annoncé son entraîneur, Didier Deschamps, la veille de la tenue de cet événement, l’OM a réussi à conserver son titre, qui lui permettrait de rejoindre le FC Girondins de Bordeaux, le Paris Saint- Germain, le FC Nantes et l’AS Monaco, chacun vainqueur à deux reprises de cette distinction.
Par ailleurs, le but de la victoire de l’équipe de Marseille face au LOSC, vainqueur de la coupe et du championnat, a été marqué par André Ayew sur un penalty, jugé non valide en particulier par le public.
Et malgré cette vive polémique, les footballeurs marseillais n’ont pas caché leur joie et se sont dits satisfaits de leurs performances durant ce match. «Je suis satisfait du rendement de mes joueurs», affirme, encore une fois, M. Deschamps, lors d’un point de presse organisé à l’issue de cette compétition, faisant remarquer que «ce match favorise la promotion du football français, car il a été retransmis par plusieurs pays».
Notons que le joueur marseillais, André Ayew, a été, lors de cette 16ème édition, l’auteur d’un triplé dont deux penaltys. Les belles performances de ce jeune footballeur d’origine ghanéenne ont amené les journalistes, présents à cette rencontre, à le choisir comme meilleur joueur. Les deux autres buts ont été marqués en faveur de l’OM respectivement par Jérémy Morel et Rémy Loic.
Ayant ouvert le score lors de cette 16ème édition, les lillois ont réussi à s’imposer par trois buts à un jusqu’à une vingtaine de minutes avant la fin du match. Mais ils n’ont pas pu gérer leur avance sur l’équipe adverse jusqu’au bout, surtout que l’équipe a connu l’exclusion de Chedjou Fongang Aurelien. «On a fait une belle deuxième période jusqu’à la 80ème minute», a précisé l’entraîneur de l’équipe de Lille, Rudi Garcia, avant d’évoquer les quelques difficultés rencontrées par ses joueurs à la fin du match dont l’exclusion de Chedjou, «le carton devient dans ce cas préjudiciable pour le Championnat ».
Créé en 1995, le Trophée des champions est devenu depuis 2009 un événement moteur pour le développement international de la Ligue 1. Il a été tenu la même année à Montréal avant d’être organisé en 2010 à Tunis et ensuite à Tanger.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *