UEFA : Défaite interdite pour Sochaux face à Panionios

Les visites de Newcastle (4-0 en C3), Lens (2-1) et du Paris SG (2-1), les trois dernières en date, se sont soldées par autant de défaites pour les Lionceaux, dans un stade Bonal jusque là considéré comme une place presque inviolable.
Dans le même temps, les joueurs de Guy Lacombe excellent à l’extérieur. En Coupe de l’UEFA, c’est au Dinamo Tbilissi (2-0) et au Sporting Portugal (1-0) qu’ils ont récolté les six points qui les placent aujourd’hui en position favorable.
Leurs adversaires grecs ne comptent de leur côté que 3 points, acquis à la faveur d’une victoire contre Tbilissi (5-2) dont le scénario a troublé l’UEFA, qui a ouvert une enquête disciplinaire après des accusations d’arrangement. Si Sochaux est donc mieux placé, une défaite ruinerait son bon parcours. Dans l’optique de ce dernier match qu’ils préjugeaient capital, l’entraîneur sochalien Guy Lacombe et son adjoint Alain Blachon ont supervisé le Panionios à trois reprises, face à Newcastle (0-1) et au Sporting Portugal (1-4) en C3 et samedi face à l’Iraklis Salonique en Championnat de Grèce (victoire 1-0 à l’extérieur). « Nous avons vu à chaque fois une équipe expérimentée, truqueuse, accrocheuse, rompue indiscutablement aux épreuves internationales », analyse Guy Lacombe. « C’est une équipe qui a toutes les qualités pour jouer en contre.
Mes joueurs savent qu’ils auront affaire à un adversaire confiant et qui ne manque pas de qualité », reprend l’entraîneur, qui doit résoudre ce dilemme: attaquer ou attendre ? Disposés avec cinq défenseurs au début du match contre Paris dimanche, les Doubiens ont été en difficulté.
Dans un plus classique 4-4-2, avec l’entrée au milieu de terrain du Nigérian Wilson Oruma (incertain face à Panionios), les coups de griffe des Lionceaux ont été plus tranchants. Guy Lacombe et ses joueurs, qui ont clairement pour ambition de poursuivre leur aventure européenne au printemps, savent en tout cas qu’ils ne recevront qu’un appui limité du public. Mardi, seulement 10.000 places avaient trouvé preneurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *