Ultra Trail de l’Atlas Toubkal : Les Marocains brillent avec de nouveaux records

Ultra Trail de l’Atlas Toubkal : Les Marocains brillent avec de nouveaux records

Ils étaient nombreux à venir défier la montagne, en particulier ceux qui couraient l’Ultra Trail Atlas Toubkal qui est cette année à sa 9ème édition.

Celle-ci s’est clôturée dimanche à Oukaimeden. Les résultats obtenus s’élevaient aux espérances des organisateurs. Trois nouveaux records sur les 5 courses ont été enregistrés. Abdou Khomissa, natif d’Oukaimeden, a remporté deux records sur les deux épreuves (42K et Challenge), il remporte donc haut la main l’épreuve Challenge de l’UTAT. Quant à celui qu’on ne présente plus dans cette discipline, Rachid El Morabity a, lui, remporté le record sur l’étape 12K en battant le record de 4 minutes. Les Marocains se sont imposés sur l’épreuve 26K en faisant un triplé gagnant montant sur les trois marches du podium. Côté femmes, les Marocaines se sont imposées sur l’épreuve de l’Amazigh Trail (12K), les Françaises sur la Virée d’Ikkis de 26K. Sur l’épreuve 105K, c’est l’emblématique traileuse Andrea Huser qui s’est imposée en 15h38, arrivant 3ème au classement général.

Sur l’épreuve reine de cet ultra trail de 105K, c’est Daniel Jung qui a remporté l’épreuve en 14h07 en portant haut les couleurs de l’Italie, suivi du Portugais Armando Teixeira en 15h05 puis de l’aventurier français Rémi Loubet en 15h56. Les participants ont lutté contre la fatigue ainsi que les effets de l’altitude pour savourer ces courses aux rythmes plus ou moins soutenus.

Cette nouvelle édition a connu un fort engouement de la part des Marocains qui s’intéressent de plus en plus au trail, notamment depuis les victoires de certains enfants du pays. Rachid El Morabity en est un exemple. Il a été le seul coureur à avoir remporté toutes les épreuves de l’UTAT par le passé, 5 fois le Marathon des sables et s’aligne sur les courses les plus prestigieuses d’Europe. «J’ai déjà remporté toutes les épreuves de l’UTAT, il ne me manquait que cette distance. Je suis très content de l’avoir fait et surtout d’avoir battu le record de plus de 4 minutes».

Aujourd’hui, c’est Abdo Khomissa qui donne l’exemple à ses compatriotes, en ayant été initié au trail au sein de l’UTAT ; il évolue aujourd’hui en France et se prépare aux courses les plus difficiles. Il nous donne ses impressions en fin de course : «je suis très heureux d’avoir remporté le Challenge, c’était mon objectif en venant ici, plus que de faire un record. Je suis donc encore plus fier. De plus, je suis fier d’avoir gagné chez moi, étant natif de l’Oukaimeden,». C’est une impulsion immense qui est donnée au sein des jeunes de la région, qui montrent un intérêt de plus en plus grandissant pour le trail et la course. L’organisateur de l’UTAT offre chaque année 30 dossards aux jeunes de la région, leur donnant l’opportunité de s’essayer au trail et de pouvoir se mettre en compétition avec les plus grands traileurs du monde. Il a également fait bénéficier aux jeunes de la région d’une formation de secourisme dispensée par des professionnels français venus aider sur la course. A noter que l’édition 2017 a été marquée par une forte participation des coureurs, atteignant les 500 participants, venus d’horizons différents. 21 nationalités étaient représentées pour prendre le départ des 5 formats de course.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *