Un autre sacre pour le Real

La Liga a vécu tout au long de cette saison au rythme d’un duel opposant le Real à la Real. Le premier, club de la capitale, a finalement eu le dernier mot. La Dream Team, avec ses Zidane, Figo, Ronaldo, Roberto Carlos, Raul et compagnie, s’est adjugée le titre de champion d’Espagne à l’issue de leur victoire dimanche sur l’Athletic Bilbao (3-1). Ronaldo s’est particulièrement illustré lors de cette 38ème et dernière journée du championnat en signant un doublé avant que son compatriote Roberto Carlos ne marque le troisième but. « Nous avons été très consistants. Le fait que nous n’ayons perdu que quatre matches montre que nous avons très bien joué. Nous avons pratiqué un bon football et récolté beaucoup de points, assez pour battre la Real Sociedad qui a fait une bonne saison. Il n’y a eu que très peu de mauvais points », a déclaré l’entraîneur Vicente Del Bosque, grisé par ce titre.
A l’issue de cette victoire, Ronaldo, Zidane, Raul, Figo et les autres ont été longuement ovationné par les 70.000 supporteurs qui chantaient « Champions, champions » accompagnant leurs joueurs lors de leur tour d’honneur au Santiago Bernabeu. Ils étaient plus de 100.000 à se retrouver dimanche soir sur la Place de la Cibeles, une célèbre fontaine de la capitale, pour fêter ce 29ème titre du club madrilène. Les festivités, qui ont duré une bonne partie de la nuit, ont doublé après l’arrivée des joueurs du Real, sur la plate-forme d’un autocar. Les hommes de Del Bosque portaient tous un maillot frappé du numéro 29, le total des titres remportés par leur club en Liga.
La lutte a donc été acharnée entre le Real Madrid et la Real Sociedad, également victorieuse de l’Atletico Madrid (3-0). Cette dernière, qui n’avait d’autre choix que d’espérer un faux pas des Madrilènes, l’a emporté grâce à ses vedettes, le Serbe Darko Kovacevic, l’Espagnol Javier De Pedro et le Turc Nihat Kahveci. Pour sa part, le FC Barcelone, vainqueur du Celta Vigo (2-0) a profité de la victoire de son «ennemi» pour arracher la dernière place qualificative pour la Coupe de l’UEFA à l’Athletic.  Le Deportivo La Corogne et le Celta Vigo étaient déjà assurés de finir respectivement troisième et quatrième de la saison et de prendre les deux autres billets pour la Ligue des champions. Pour sa part, Valence, champion la saison dernière, est cinquième et disputera la Coupe de l’UEFA. Ce titre sauve la saison d’un club prestigieux qui a beaucoup déboursé pour recruter de grands noms du football mondial. Eliminés de la Ligue des Champions en demi-finale, Les Merengues ont en effet aperçu pendant quelques semaines le spectre d’une année sans titre, ce qui n’aurait nullement arrangé  les affaires de leur président Florentino Perez. Avec ce 29ème titre, le Real a dit «Welcome» à sa nouvelle recrue, l’Anglais David Beckham.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *