Un face-à-face crucial attend le WAC

Un face-à-face crucial attend le WAC

Le Wydad, auteur d’une victoire face à Al Fayçali d’Amman à l’aller, devra livrer son match de la saison à Casablanca, aujourd’hui en demi-finale retour à 19 h, s’il veut priver les Jordaniens d’accéder pour la deuxième fois de leur histoire à la finale de la ligue arabe des champions. En effet, en 2007, la formation d’Al Fayçali s’est adjugée la deuxième place en s’inclinant face à l’ES Sétif. Le Wydad quant à lui avait remporté  son unique Coupe en 1989 en s’imposant aux dépens du club saoudien Al Hilal.
Contacté par ALM, la veille du match, Réda Doulyazal des Rouges a déclaré : «les joueurs du Wydad sont entrés en concentration dimanche à Dar Bouazza pour préparer les dernières retouches de la rencontre» et d’ajouter «aucune absence n’est à signaler au sein de l’équipe, tous nos joueurs seront présents». Les Jordaniens, eux, qui ont terminé leur championnat en atteignant la deuxième position devancés par El Wahadate sont arrivés lundi à Casablanca. Ils ont entamé leur entraînement dans le stade du Wydad, stade Benjelloun. Les Wydadis avaient signé à l’aller un de leurs matches les plus réussis de la saison. Ils se sont imposés par 2 buts à 1 à Zarqa (nord-est de Amman). Mais, cela suffira-t-il ? En réponse à cette question, Doulyazal a  tenu à affirmer «bien que nous  avons remporté le match aller sur la pelouse d’Amman, rien n’est encore joué. L’adversaire livre un grand jeu à l’extérieur». Les deux équipes ont, en tout cas, ménagé leurs forces en vue de cette confrontation. Les poulains d’Oscar Fullone qui ont raté cette année le championnat national et la Coupe du Trône semblent bien concentrés pour  le sacre arabe. Une dernière carte pour sauver la face et  répondre aux attentes des supporters. Rappelons que le Wydad dans le GNFE1 occupe la 8ème place avec 34 points. Pour ce qui n’ont pas vu le match aller, rappelons que les Wydadis ont affiché leur suprématie dès le coup d’envoi de la rencontre. Après cinq minutes de jeu, Bidoudane est parvenu à ouvrir le score sur un centre parfait de Sekkat. Les Jordaniens ont profité ensuite d’une erreur de Issam Adoua qui a marqué contre son camp. Ce qui leur a permis d’égaliser et se rattraper. Heureusement pour les hommes de Fullone, Talbi servi d’une superbe frappe de Sekkat, est venu à la 73ème min du jeu offrir à ses co-équipiers et aux milliers de fans marocains le but victorieux. Doulyazal considère que son équipe a fait le plus important  à l’extérieur. Toutefois, il appelle ses co-équipiers à rester méfiants face à l’adversaire qui n’avait pas été tranchant à l’aller. Par ailleurs, l’autre demi-finale opposera en Algérie l’Es Sétif au club égyptien d’El Geish aujourd’hui vers 17heures. En aller, El Geish avait battu les Sétifiens par 2 buts à 1. A titre indicatif, la précédente édition a été remportée par l’Es Sétif, deuxième club algérien à avoir remporter le titre après l’équipe de Tlemcen en 1998.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *