Un nul qui risque d’éloigner l’équipe nationale du Mondial russe: Le Maroc bute sur la Côte d’Ivoire

Un nul qui risque d’éloigner l’équipe nationale du Mondial russe: Le Maroc  bute sur la Côte d’Ivoire

Le choc entre le Maroc et la Côte d’Ivoire a accouché d’un match nul. Bien que le public ait répondu présent à l’appel lancé par le sélectionneur national, Hervé Renard, qui a insisté sur l’importance du soutien des supporters, le résultat n’a pas suivi.

Et ce match a bien prouvé que dominer n’est pas synonyme de gagner. Les joueurs nationaux ont certes monopolisé la balle le plus clair du temps de jeu, mais une certaine stérilité au niveau de la charnière offensive a conduit les attaques marocaines à l’échec. Le public misait gros sur l’expérience et la carte «Renard». Cependant, le sélectionneur s’est heurté à des Eléphants bien positionnés avec des défenses aiguisées.

Suite à ce nul au goût de défaite, Renard s’est exprimé lors de la conférence de presse arguant qu’il ne détient pas de solutions magiques et que face au champion d’Afrique, il s’attendait à un choc tendu.

Les analystes sportifs ont pointé du doigt «un mauvais coaching», notamment en matière de substitution de joueurs. Les chances du Onze national sont toujours maintenues malgré ce match nul. Au terme de deux journées, le Maroc totalise avec le Gabon 2 points tandis que la Côte d’Ivoire reste aux commandes avec 4 points. Le Mali ferme la marche avec 1 point. Et c’est contre cette dernière formation que les Lions de l’Atlas devront s’affirmer. Ce match aura lieu le 28 août 2017 à domicile. Le sélectionneur a donc largement le temps de rectifier le tir, combler les lacunes pour ne pas payer le prix du manque de réalisme de certains joueurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *