Un tournoi à Tanger

Un tournoi à Tanger

L’Association de rugby de Tanger organise les 11 et 12 mai la quatrième édition du tournoi international « Tanger Seven ». Sous l’égide de la Confédération africaine de rugby, cette manifestation sportive, qui réunira onze nations africaines, sera marquée par la participation exceptionnelle de l’équipe de France (tête de série n°1). Selon les organisateurs, ce tournoi devra permettre de dégager une élite d’équipes africaines susceptibles de prétendre au circuit international. Cette compétition, soutenue par la Fédération royale marocaine de rugby, permet aussi de promouvoir ce sport au niveau africain, comme nous l’explique Saïd Zouhaïr, directeur du tournoi.
«Le rugby à sept se pratique avec les mêmes règles que le rugby VX. La seule différence reste, bien entendu, le nombre de joueurs. L’avantage des compétitions du rugby à sept, c’est qu’elles sont moins coûteuses. Par exemple, pour le tournoi de Tanger, on s’attend à la présence de 300 personnes entre joueurs et staffs techniques. S’il s’agissait d’un trophée de rugby classique, on ne compterait pas moins de 600 personnes, voire plus. Il est donc plus facile de développer ce genre de rugby au niveau africain», déclare M.Zouhaïr. 
Les compétitions se dérouleront en deux phases. L’étape poule où les équipes, réparties en quatre groupes distincts, devront s’affronter entre eux. Puis, la phase finale qui donnera lieu à un vainqueur. Contrairement aux éditions précédentes, cette année, le tournoi international de Tanger présente un plateau tout à fait unique avec la présence notamment de deux pays anglo-saxons, dont la redoutable équipe du Kenya, classée douzième au niveau mondial.
Il y aura aussi l’équipe tunisienne, quatorzième mondiale, qui tentera de défendre son titre. Cette édition sera aussi marquée par la participation de trois clubs européens. Il s’agit de l’équipe de Catalogne, l’équipe de Lisbonne Direito, la formation belge du Belgian Wanderer’s et de l’équipe française Bourg en Bresse.
«Nous voulons donner avec ce plateau, assez spécial, un peu de piment au tournoi. Ainsi, les équipes africaines ne vont pas seulement s’affronter entre elles, mais auront aussi des adversaires différents, dont l’équipe de France, actuellement en préparation pour la Coupe du monde. Ceci va certainement hausser le niveau de jeu du tournoi», poursuit Saïd Zouhaïr.
Le rugby à sept est pratiqué selon les règles du rugby classique. Le jeu est donc sensiblement identique, toutefois les mêlées sont réalisées avec seulement trois joueurs par équipe et tous les tirs au but doivent être faits par un coup de pied drop goal.

Les poules qualificatives pour la phase finale

Groupe A :
Tunisie (tenante du titre)
Zimbabwe
Côte d’Ivoire
Zambie

Groupe B :
Kenya
Maroc
Sénégal
Ouganda

Groupe C :
France
Lisbonne Direito
Belgian Wanderer’s
Association de rugby de Tanger

Groupe D :
Catalogne
Bourg en Bresse
RUC
Union sportive d’Oujda

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *