Une Jet Cup haute en couleur

Grande animation que celle qui a coloré la journée du samedi dernier à Agadir. Et pour cause, la troisième édition de Jet Ski à Agadir, une compétition qui constitue la troisième étape du Championnat national 2002. Baptisée la Jet Cup d’Agadir, elle intervient après celle de Rabat et de Marrakech qui s’est déroulée à Lalla Takerkoust.
Une vingtaine de pilotes, représentant l’Association nationale de jet ski et des clubs de Casablanca, Kénitra, Rabat et Agadir. La course s’est déroulée à circuit à bouées (circuit fermé), avec une répartition des pilotes par catégories et par type de jet ski, à savoir le jet à bras Débutants, le jet à bras Experts et le jet à selle Experts. La particularité de cette étape est la participation, pour la première fois, de l’élément féminin dans la catégorie Jet à selle qui a réuni les meilleurs pilotes divisés par catégories de jet ski. Les courses se sont déroulées dans un esprit de fair-play. Chacun des pilotes dans sa catégorie s’est fixé comme objectif de l’emporter.
Les courses ont été âprement disputées, à commencer par la catégorie jet à bras débutants où cinq pilotes Juniors se sont affrontés. La course a été d’un haut niveau. Amine Laïdi, disqualifié lors de l’étape de Marrakech, a non seulement pris sa revanche, mais il a aussi pris le meilleur sur ses poursuivants. Dans la catégorie jet à bras Experts, la course a mis aux prises le champion du Maroc en titre Jamal Belhassni aux pilotes Aziz Ziani, Nabil Broka et d’autres. À la surprise générale, la victoire finale est revenue à l’outsider Ziani.
Dans la catégorie jet à selle, un duel très attendu par les mateurs de ce sport a eu lieu entre le Gadiri Rachid El Bssita et le Kénitrien Aziz Essadiq, maître de la catégorie. Disputé avec un rare acharnement, ce duel a tenu toutes ses promesses et tenu en haleine le public gadiri qui n’a pas manqué de suivre cette compétition. Les deux pilotes ont déployé tous leurs moyens pour arracher la victoire. Et c’est encore une fois Aziz Essadiq qui a confirmé sa suprématie sur cette catégorie, s’adjugeant au passage la victoire.
L’attraction de la journée a été la catégorie jet à selle féminine où les pilotes monitrices de l’ANJS ont fait preuve d’un grand talent et démontré qu’il faut compter sur elles dans les prochaines compétitions. Siham Hatmi a remporté la victoire. Elle avait pourtant affaire à des concurrentes de taille qui ont, par leur participation, haussé le niveau de la course. Cette grande manifestation sportive a été clôturée en apothéose par la cérémonie de remise des coupes. La quatrième et dernière étape de ce championnat national est prévue à Tanger et sera suivie de la nuit internationale de jet ski qui aura lieu sur la plage des Oudayas à Rabat. Un événement à suivre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *