Une stratégie qui vise la proximité et la qualité

Une stratégie qui vise la proximité et la qualité

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat, a indiqué que la nouvelle stratégie de son département s’appuie sur une politique de proximité et une éducation de qualité. Le secteur doit être perçu en tant qu’intervenant primordial dans la politique sociale du Maroc, a-t-il indiqué mardi à l’occasion de la discussion du budget du ministère devant la commission des secteurs sociaux, soulignant que le budget réservé au ministère s’élève à 1,492 milliard DH, soit 0,78 % du budget général. Ce montant est réparti entre 579, 226 millions DH pour le budget de fonctionnement et 912,800 millions DH pour l’investissement. M. Belkhayat a ajouté qu’il a été procédé à l’élaboration d’une stratégie nationale du sport, basée sur la «culture du résultat et de la victoire», dont les principaux axes s’articulent autour des sports d’élite et de masse, l’accès aux infrastructures, la formation et la bonne gouvernance.
S’agissant de la jeunesse et de l’enfance, il a fait savoir que la stratégie élaborée permettra d’édifier une société solidaire et fière de son identité et la création d’une dynamique sociale garantissant un contrat moral entre l’Etat et la jeunesse, dans le cadre de «la charte nationale de la jeunesse». Ces stratégies, a-t-il insisté, doivent être déclinées en plans d’action à moyen et long termes, assurant qu’ils seront plus de 3 millions de jeunes à pouvoir bénéficier d’ici 2016 des services du secteur de la jeunesse et des Sports. Lors de cette réunion, les membres de la commission des secteurs sociaux ont appelé à la révision en hausse du budget alloué au ministère de la Jeunesse et des Sports afin de lui permettre de s’acquitter pleinement de sa mission.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *