Une victoire au forceps pour les Ivoiriens

Une victoire au forceps pour les Ivoiriens

Lors de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations 2012, la Côte d’Ivoire s’est imposée à Malabo en Guinée équatoriale lors de son premier match du groupe B face au Soudan par 1-0. Sans brio, les Eléphants ont mis du temps pour trouver le chemin des filets car en face, il y avait une défense structurée et solide. Moult étaient les occasions, mais le manque de vivacité de quelques joueurs ivoiriens les  condamnait à l’échec. Ce n’est qu’à la 39ème minute de jeu, que les protégés de François Zahoui parviennent à marquer. Ainsi ils doivent leur salut à leur capitaine Didier Drogba qui s’est chargé de faire cette différence. Toutefois, les Soudanais, considérés comme outsiders de ce groupe, se sont avérés coriaces. Alliant, technicité et vitesse, ils ont mis en difficulté la défense ivoirienne avec des tentatives qui ont failli faire mouche à la 50ème minute sur un tir puissant de Yousif Hado. La Côte d’Ivoire n’a pas spécialement brillé, mais elle a assuré l’essentiel en empochant  grâce au plus petit des scores ses premiers trois points. Toujours à Malabo, une autre victoire a été enregistrée plus tard en soirée, en faveur de l’Angola laquelle dame le pion au Burkina Faso. Elle s’est imposée ainsi par deux buts à un dans une rencontre pour le moins fermée entre des Angolais réalistes et des Burkinabés plus techniques mais en manque d’inspiration dans le dernier geste. Avec cette victoire les Palancas Negras occupent la première place du groupe devant les Elephants. Les prochains matchs qui se disputeront jeudi, connaîtront certes une grande émulation entre les sélections surtout pour éviter toute surprise, qui, visiblement teintera cette CAN 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *