Une victoire renversante de l’Algérie contre la Côte d’Ivoire

Une victoire renversante de l’Algérie contre la Côte d’Ivoire

Retenez bien ces noms, Karim Matmour, Hameur Bouazza, Karim Ziani, Abdelkader Ghezzal, Nadir Belhadj et le véritable guerrier Madjid Bougherra. Ce sont les noms des stars des Verts qui  ont réalisé une prestation de premier ordre face aux joueurs de Vahid Hallilhodzic lors d’un quart de finale plein de suspense. Dans un duel homérique entre deux mondialistes, les Verts ont maîtrisé un jeu des titans face à la Côte d’Ivoire, la grande favorite sur le papier, pour remporter cette rencontre. Malgré le but de Salomon Kalou dès la 4e minute de jeu, les joueurs de Rabah Saâdane, ont continué avec un grand courage et une forte détermination à chercher le but égalisateur aux partenaires de Yaya Touré. Ils ont dominé la rencontre et ont repris les choses en main notamment avec un Matmour auteur du premier but (40è) et Bougherra auteur d’un but égalisateur à 2-2 dans les temps additionnels surprenant le gardien Barry Boubacar et qui a mis à genoux la formation ivoirienne. Après trois minutes des prolongations, Bouazza entré à la place de Megueni, a inscrit le troisième but, celui de la victoire en reprenant de la tête un centre parfait de Ziani (93). Sans oublier les séries d’occasions nettes de scorer qui ont été ratées in extremis par les joueurs algériens, notamment par Ghezzal et surtout Matmour à plusieurs reprises. Sans doute, les stars des prestigieux Ligues en l’occurrence le milieu de terrain du FC Barcelone Yaya Touré, des attaquants de Chelsea, Salomon Kalou et Didier Drogba n’ont pu rien faire face à des joueurs aventuriers et qui veulent avec ténacité passer au tour suivant et hisser leur drapeau, celui de l’Algérie. Ils ont réédité ainsi l’exploit de Khartoum lorsqu’ils avaient arraché de haute lutte le billet qualificatif au Mondial 2010. En demi-finale, l’Algérie affrontera, jeudi 28 janvier, le vainqueur du troisième quart de finale entre l’Egypte et le Cameroun. Dans l’après-midi, le Ghana a poinçonné le premier billet en battant l’Angola, hôte du tournoi, sur le score de 1 à 0, à Luanda. Le Ghana, organisé et réaliste, a réalisé l’exploit et met fin au rêve de l’Angola. Les Black Stars, malgré leur relative inexpérience, ont parfaitement su contenir une équipe portée par son public mais menée après l’ouverture du score par Gyan (16e), plus vif que Kali.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *