Une Wild cards pour le chef de fil du tennis national Reda El Amrani

Une Wild cards pour le chef de fil du tennis national Reda El Amrani

Reda El Amrani, le Chypriote Marcos baghdatis et le Français Jeremy Chardy ont bénéficié de Wild cards pour participer à la 27ème édition du Grand prix Hassan II de tennis, prévue du 2 au 10 avril. Reda El Amrani qui a pu marquer l’esprit du grand public de la petite balle jaune lors des quarts de finale de la précédente édition du Grand prix Hassan II de tennis rappelle le temps glorieux des trois mousquetaires du tennis national. Le prodige du tennis national, Reda El Amrani, a été l’auteur d’une belle saison 2010 accédant aux phases finales de plusieurs tournois challenger. Sa prestation en Coupe Davis a démontré que ce joueur plein de talent a accédé un nouveau cap dans son objectif de rentrer dans les 100 meilleurs cette saison. De son côté, le Chypriote, 24ème joueur mondial au classement de lundi dernier, affiche une carte de visite de quatre titres dont un en Masters Series à Sydney en 2010, en plus de ceux de Pékin (2006), Zagreb (2007) et Stockholm (2009). Pour sa part, le Français Chardy, 24 ans en février dernier et 49ème mondial au précédent classement hebdomadaire mais dont le meilleur rang est 31e en novembre 2009, n’a qu’un titre dans son escarcelle, celui de Stuttgart en 2009. À titre indicatif, cette 27 édition verra la participation de l’espagnol Juan Carlos Ferrero, ex numéro un mondial (septembre 2008) qui avait fait ses premiers grands pas dans le circuit international en passant par les affres des qualifications au complexe Al Amal vers la fin des années 90 avant de s’adjuger le titre de ce tournoi en 2009, signe son retour sur la terre battue à Casablanca. Il est le plus titré des compétiteurs de cette édition avec quinze victoires finales. L’espagnol Albert Montanes (25e mondial), finaliste à Casablanca en 2007 face au Français Paul Henri Mathieu, sera de la partie aux côtés de Marcel Granollers (53e mondial) et Daniel Gimeno-Traver (59e), deux autres membres de l’armada espagnole parmi les têtes de série, qui comptent également l’Allemand Florian Mayer (38e), Andrey Golubev (KAZ, 44e), les Italiens Potito Starace (46e) et Fabio Fognini (56e) et le Roumain Victor Hanescu (57e).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *