US Open : El Aynaoui éliminé en quarts

Le chouchou du public américain n’a finalement pas dépassé les quarts de finale de l’US Open de tennis, dernier Grand Chelem de la saison. Le parcours de Younès El Aynaoui a en effet été stoppé à ce stade de la compétition par l’Argentin David Nalbandian, tête de série n° 13. Ce dernier s’est imposé vendredi dernier par trois sets à un : 7-6 (7/2), 6-2, 3-6, 7-5. C’est pourtant le Marocain qui a ouvert les débats devant un public presque entièrement acquis à sa cause. Mais malgré ce bon début couronné par un break au 11ème jeu, il ne pouvait éviter le jeu décisif. El Aynaoui, pourtant invincible sur cet exercice, s’est incliné pour la première fois au tie break (2/7). Sa blessure au genou au courant du second set n’allait pas arranger sa situation. Le numéro un du tennis national éprouvait de plus en plus de difficultés à se déplacer et finissait par perdre également le deuxième set. Au troisième set, il réussissait même à garder l’espoir de devenir le premier Marocain à atteindre les demi-finales d’un Grand Chelem, en ramenant la marque à deux sets à un dans une ambiance indescriptible. Mais l’Argentin, vainqueur chez les juniors de l’US Open en 1998, a vite fait de détruire le rêve de Younès El Aynaoui. Nalbandian s’est ressaisi, refaisant un break de retard et arracher finalement la quatrième manche et la victoire finale. El Aynaoui sort donc haut les mains de cette compétition. Mais il pourrait tout de même s’en consoler à la perspective d’aller embrasser au plus vite son troisième fils Ismael, né le 21 août et qu’il n’a toujours pas vu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *