Vahid, absent pour trois semaines

Un noël pas comme les autres chez le club français de Lille. L’équipe, où évoluent les deux internationaux marocains, Abdelillah Fahmi et Salahddine Bassir, a repris les entraînements, lundi dernier, sans son coach Vahid Halilhodzic.
Le Bosniaque a été conduit à un hôpital lillois, trois jours après son accident de ski dans la station de Val d’Isère.
L’ex-entraîneur du Raja de Casablanca, qui s’est cassé quatre côtes, dont l’une a perforé un poumon, est arrivé en début d’après-midi au Centre hospitalier régional de Lille où il devrait rester une semaine. En attendant son retour, prévu dans trois semaines, c’est l’ensemble de l’encadrement technique du club (Bruno Baronchelli, Philippe Lambert, Jean-Noël Dusé et Marcel Campagnac) qui assurera l’intérim.
L’absence provisoire de l’entraîneur bosniaque n’inquiète pas les joueurs lillois, déjà tournés vers le déplacement à Montpellier samedi. «Ce n’est pas la première fois que nous jouerons sans la présence du coach sur le banc de touche», rappelle ainsi le capitaine Pascal Cygan.
Les Lillois sont décidés à poursuivre la série de bons résultats du club aussi bien en championnat qu’en Coupe d’Europe. «Ce sera le plus beau message de soutien envoyé par les joueurs à l’entraîneur», ajoute le défenseur pour qui «Toutes les consignes délivrées par Bruno Baronchelli seront un peu les siennes».
L’adjoint de Vahid Halilhodzic, Bruno Baronchelli, affiche la même sérénité. Pour lui, l’absence du Bosniaque n’aura aucune conséquence sur le travail et le rendement de chacun. Pour la prochaine journée, c’est Vahid qui alignera la formation nordiste. Il sera en contact permanent avec l’équipe médicale et les techniciens du club. «Ensuite, nous verrons comment nous pourrons gérer les 90 minutes du match», conclut l’entraîneur adjoint.
Mardi, les Lillois devaient récupérer Sylvain Ndiaye, de retour d’un stage avec la sélection sénégalaise. Deux autres internationnaux, Adekanmi Olufade (Togo) et Edwin Murati (Albanie), devraient rejoindre le groupe d’ici à la fin de semaine. Bruno Baronchelli a, par ailleurs, annoncé lundi la fin de carrière du joueur Patrick Collot, âgé de 34 ans, qui rejoint l’encadrement technique du club nordiste. L’ancien attaquant Lillois supervisera, notamment, les adversaires du LOSC.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *