Valverde et Pereiro expriment leur «rage»

Valverde et Pereiro expriment leur «rage»

Deux stars du cyclisme espagnol, Alejandro Valverde et Oscar Pereiro, coéquipiers dans la formation Caisse d’Epargne, ont exprimé aux médias espagnols leur « rage » vis-à-vis des organisateurs du Tour de France, qui les soupçonnent d’être impliqués dans l’affaire de dopage Puerto. «Je suis extrêmement en colère (d’être suspecté de dopage, ndlr). Je ne me réjouis plus d’être cycliste. J’ai failli tout arrêter au printemps», a déclaré Oscar Pereiro, vainqueur virtuel du Tour de France 2006, après la disqualification de l’Américain Floyd Landis pour cause de dopage, aux quotidiens El Pais et El Periodico. «J’aime et je respecte le Tour de France, mais il est très difficile de le préparer dans de telles conditions. Dans les médias, on ne lit et on n’entend que des choses sur le dopage. Ça suffit ! Les organisateurs du Tour de France passent au-dessus de toutes les règles», a ajouté Pereiro. «On m’accuse tout le temps alors que je n’ai rien fait de mal. Je ne sais plus comment leur dire que je ne fais pas partie de l’opération Puerto», s’est plaint de son côté Alejandro Valverde, leader de la formation Caisse d’Epargne.
Les deux cyclistes participent actuellement à l’épreuve du Dauphiné Libéré. «Les coureurs et les vrais supporters sont fatigués que l’on ne parle que de dopage. Dans la rue, les gens nous regardent comme si nous étions des délinquants. Il est temps de dire "stop !" et de parler, comme avant, des courses en elles-mêmes», a renchéri Valverde.
Certaines équipes du peloton tentent d’empêcher la participation de Valverde au Tour de France, qui commence le 7 juillet prochain à Londres, pour son implication présumée dans l’affaire de dopage Puerto, révélée en juin 2006.Valverde, élu meilleur cycliste de l’année 2006 par la Fédération internationale de cyclisme (UCI), n’avait pu terminer les deux dernières éditions de la Grande Boucle pour cause de blessures.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *