Van Nistelrooy, joueur de l’année

Sa venue en Angleterre a été de bon augure pour le reste de son parcours. Demi-finaliste de la Ligue des Champions et toujours en lice pour le titre de champion d’Angleterre, Ruud Van Nistelrooy n’est qu’au début de sa saison de moisson. Pour sa première année en Premier League, l’attaquant de l’équipe de Manchester United, Ruud Van Nistelrooy, a été désigné, dimanche dernier, «footballeur de l’année» outre-manche.
Le prix a été décerné par l’association des footballeurs professionnels (PFA). Il a devancé de loin les champions du monde d’Arsenal puisque la deuxième et troisième places sont revenues, respectivement, aux deux Français champions d’Europe, Thierry Henry et Robert Pires. Le Néerlandais a également talonné les grands noms du ballon anglais, notamment ses deux coéquipiers au club mancunien, son capitaine Roy Keane, et la star british, David Beckham, ainsi que son compatriote et buteur de Chelsea, Jimmy-Floyd Hasselbaink. Ce choix n’est pas fortuit.
L’ex-joueur de PSV Eindoven est, actuellement, en tête du classement des meilleurs buteurs de la Premier League. Son compteur de buts compte, jusqu’à présent, 37 réalisations toutes compétitions confondues.
À 25 ans, Van Nistelrooy est le troisième joueur des Red Devils à décrocher ce trophée en l’espace de trois ans. L’Irlandais Roy Keane et l’attaquant anglais Teddy Sheringham, transféré en début de saison au club londonien de Tottenham, se sont déjà vus décernés ce prix. Outre Van Nistelrooy, l’attaquant de Newcastle, Craig Bellamy, a été distingué dans la catégorie «jeune joueur de l’année 2002». Il a devancé le jeune prodige de Liverpool et sérieux prétendant au titre, Steven Gerrard et Ledley King (Tottenham), Michael Ricketts (Bolton), John Terry (Chelsea) et Darius Vassell (Aston Villa). Pour sa part, le buteur irlandais de Sunderland, Niall Quinn, a également été récompensé. Côté entraîneurs, le manageur français des Reds, Gérard Houiller, a reçu une récompense spéciale pour son retour réussi sur les terrains après une opération du coeur.
Comme chaque année, une autre distinction de «footballeur de l’année » sera attribuée par les journalistes de football membres de la Football Writers Association (FWA). En attendant les heureux gagnants, la tradition devrait se respecter puisque le lauréat est souvent le même que lors du premier vote.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *