Vicente et Zabaleta out

En attendant l’entrée en jeu du champion marocain, Younès El Aynaoui, deux grandes raquettes ont, déjà, quitté la compétition. Respectivement 6e et 8e du tableau final du Grand Prix Hassan II, doté de 381 000 dollars, l’Argentin, Zabaleta, et l’Espagnol, Vicente, n’ont pas pu aller plus loin.
Lundi a été une journée fatale pour les deux tennismen. L’Espagnol s’est fait surprendre par le Hongrois Attila Savolt en deux manches 6-3 et 7-6 (7-3), alors que l’Argentin Mariano Zabaleta a été sorti par l’Allemand Michael Kohlmann.
Ce dernier, qui n’avait pu accéder au tableau final de ce tournoi que par deux fois, étant éliminé en phases de qualification, a vite entamé la partie pour remporter le premier set par un net 6-1, mais a trouvé quelque opposition dans la seconde manche (6-4). « J’ai simplement développé mon tennis et j’ai plus bougé sur le court pour réussir de bonnes choses lors de ce match sans trop prêter attention au classement de Zabaleta », a déclaré Kohlmann à l’issue de ce match.
Pour le prochain match, l’Allemand affrontera le vainqueur de la rencontre qui mettra aux prises l’autre Espagnol Calatrava et le Russe Youshny, le plus jeune de cette 18e édition, à peine 18 et quelques mois. En attendant, l’Allemand a sa propre tactique pour venir à bout de son prochain adversaire. « Je suis heureux d’être à Casablanca et je vais continuer à me faire du plaisir et jouer match par match », at-il déclaré.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *