Victoire des lions sur la Trinidad & Tobago

C’est parti ! la campagne marocaine pour l’organisation du mondial 2010 a bel et bien commencé. Le débat Afro- Africain est déjà lancé, et l’Afrique, à travers l’alternance ou la rotation serait le véritable gagnant. Le continent noir peut maintenant avoir l’organisation tous les 16 ans ou les 20 ans. Le Maroc qui a participé à quatre coupes du monde propose sa candidature pour la quatrième fois. Pour cette fois-ci, les adversaires du Maroc sont tous du même continent. Le comité exécutif de la FIFA choisira le pays qui abritera le Mondial en Juillet 2004, parmi les candidats en lice, à savoir l’Afrique du Sud, l’Egypte, la Tunisie, la Libye et le Maroc . Le Match du jour, préparatif pour la CAN 2004 en Tunisie, rentre également dans le cadre de la campagne pour la candidature du Maroc 2010. L’invité et adversaire à cette occasion n’est autre que la Trinidad et Tobago, pays du puissant président de la CONCACAF et premier vice-président de la FIFA, Monsieur JACK WARNER. La CONCACAF, c’est trois voix sur 24 et c’est encore tôt pour savoir à qui profiterait cet électorat. Un électorat qui vaut de l’Or et les responsables de l’association Maroc 2010 et à leur tête le président SAAD EL KETTANI en sont fortement conscients. Pour en revenir à la rencontre du jour, qui rentre dans les préparatifs de la CAN 2004. L’équipe Nationale Marocaine qui évolue sous la houlette de Baddou Zaki a réussi un parcours parfait lors des qualifications pour la CAN 2004. Les Lions de l’Atlas entament la dernière ligne droite pour reconquérir l’Afrique, 28 ans après le sacre en Ethiopie. Avec le résultat final 2 -0 pour le Maroc (2 buts de Marouane Chamakhe 37 mn et 47mn) le coach Zaki est parvenu, par sa méthode et son discours cohérents, à remettre en selle un groupe composé de joueurs qui viennent tout juste de reprendre la compétition. Zaki a su ainsi imposer son empreinte. Les éléments de la sélection nationale ont réagi positivement au discours du sélectionneur et les joueurs croyaient plus en lui. Ce rendez-vous test a été marqué par le retour du milieu de terrain Safri et du gardien de but Fouhami, tous les deux absents lors des éliminatoires de la CAN. L’arrivée des nouvelles satisfactions Yaacoubi, le Gladiateur de la soirée Marouane Chemakhe, Jaouad Zairi, et Mokhtari. A quatre mois du rendez-vous avec la CAN, Zaki voulait avoir le coeur net de son staff, lui qui fut derrière le renouveau de l’équipe nationale. «Je suis très content de la prestation de mes joueurs, j’ai testé l’ensemble du groupe et je suis sincèrement satisfait du rendement». A signaler que Jack Warner (1er vice-président de la FIFA) était présent lors de cette soirée et a fait part de son soutien à l’Afrique pour organiser la coupe du monde : « le continent Africain mérite d’organiser la prochaine coupe du monde. Le Maroc dispose de tous les atouts pour avoir ce Mondial 2010. Il est trop tôt pour décider qui, du Maroc ou des autres pays Africains dispose des meilleures chances . Chacun a ses avantages et ses désavantages.» a-t-il déclaré. Quant à l’ex-attaquant des Lions de l’Atlas, et président de l’association des joueurs professionnels en France et en Europe, Merry Krimau, également présent à cette occasion, n’a pas caché sa grande confiance. «nous disposons d’un dossier solide pour pouvoir organiser le mondial 2010», a-t-il dit, ajoutant que «le Maroc est en train de construire trois nouveaux stades qui seront disponibles dans deux ans. Il faut croire en nos chances». L’optimisme est de rigueur quant aux chances du Maroc pour abriter le Mondial 2010.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *