Victoire finale des judokas algériens

Organisée sous l’égide de la Fédération royale marocaine de judo et en collaboration avec l’Union arabe de judo, cette manifestation sportive a connu la participation des clubs représentant plusieurs pays arabes (MCA, Club Police de Syrie, Club Police de Jordanie, Achams d’Egypte, Alwahda de l’Arabie Saoudite, Club Emarati, Club de Qatar, Club de Palestine, Slubkhat du Kuwait), KACM, club organisateur, et l’Association du Flambeau de Salé, championne du Maroc.
La finale par équipe, qui a opposé le KACM de Marrakech au Mouloudia club d’Alger (MCA), s’est soldée par la victoire des judokas algériens, qui ont pris le dessus (5-2), devant un public encore plus nombreux que d’habitude et qui a été enthousiasmé par les démonstrations des jeunes judokas arabes et nationaux qui se sont mis en évidence par des exploits et ont agrémenté l’ambiance. À la fin de ce tournoi et après la remise des médailles, une cérémonie de clôture a été organisée. L’assistance a pu apprécier les différents tableaux artistiques.
Selon Brahim Blal, entraîneur de MCA, son équipe méritait amplement ce titre. «C’est le résultat à la fois d’un travail sérieux de longue haleine et aussi d’un stage effectué à Casablanca afin de nous préparer pour ce grand rendez-vous», a-t-il expliqué. De son côté, Boubker Benbadda, secrétaire général de la FRMJ, a fait savoir que ce tournoi a été d’un niveau plus élevé, une occasion pour améliorer la performance des judokas. Pour le champion africain, Adil Belgaid, les Algériens étaient plus forts que les Marocains, plus complets. Avant d’ajouter. «Ils ont quatre athlètes déjà qualifiés aux Jeux Olympiques d’Athènes. Je félicite mon coéquipier Mohamed Elassri venu de France pour avoir remporté deux victoires».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *