Victoire méritée du Rachad Bernoussi

Victoire méritée du Rachad Bernoussi

Le Rachad Bernoussi a réalisé un coup de maître en s’imposant à Oujda. D’abord, il a neutralisé une équipe qui prétendait jouer les premiers rôles au cours de ce début du championnat, et du même coup, il s’est accaparé du fauteuil de leader pour une aventure qui ne fait que commencer. Sur le plan du jeu, les protégés de l’entraîneur Mellouk El Ghessar ont fait preuve d’une bonne maturité technique à l’instar d’Akhmisse qui demandait à ses coéquipiers de garder les pieds sur terre au lieu de tomber dans le jeu, des contres à outrance, qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur l’application des consignes de leur entraîneur. Choix qui s’est avéré judicieux car leur but a été inscrit à la quinzième minute suite à une bévue d’un défenseur local qui a servi son vis-à-vis. L’opportuniste Hamza Akkad n’attendait que cela pour envoyer le keeper oujdi aux pâquerettes et offrir à son équipe les points de la partie.
Et alors qu’on s’attendait à un sursaut d’orgueil de la part des locaux, rien de cela ne fut, à part les timides incursions de Mani 22ème et Fawzi 39ème qui ont échoué devant un gardien du  Rachad Bernoussi en forme. Pis encore, Lakrad, dans ses œuvres, allait tuer la partie dès la 28ème lorsqu’il dévia astucieusement une passe de Makeka. C’était la stupeur du côté des 400 spectateurs locaux qui se sont pris au président de leur équipe.
En seconde période, l’entraîneur El Khider joua le tout en incorporant deux attaquants (Fermass 60ème et Merzag 69ème) afin de perturber la sérénité d’une équipe bien regroupée autour de Khalfi et Tourey.
Mais il semblait que la force de pénétration convoitée dans de telles circonstances et la présence d’un meneur en mesure de renverser les situations faisaient défaut à ses joueurs. Dans ce sillage, Mani aux 76ème et 85ème a raté de peu le cadre et a galvaudé deux nettes occasions d’égaliser. Et alors que le match s’acheminait vers sa fin, Akkad dans l’un de ses contres a créé la sensation en effleurant la transversale d’un tir en mouvement.
Répondant à une question d’ALM, l’entraîneur oujdi Saïd Elkhider a expliqué qu’une fois l’effectif de son équipe au complet, le MCO fera parler de lui. Et d’ajouter que plusieurs grandes équipes ratent leur début de saison mais arrivent par la suite à remonter la pente et défendre farouchement leurs chances. «Au Mouloudia, nous prévoyons de gagner 18 rencontres au cours de cette saison. Un objectif qu’on s’est fixé pour jouer la montée», a-t-il conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *