Vieira pourrait être suspendu

Passe difficile pour Patrick Vieira : la fédération anglaise de football a accusé mardi le milieu d’Arsenal de s’être rendu coupable de « mauvaise conduite » après son expulsion due à deux cartons jaunes dimanche face à Chelsea. Ce chef pourrait valoir à l’international français une suspension d’au moins trois matches.
La FA estime que le joueur a eu des propos abusifs et insultants à l’égard des officiels de la rencontre, suite à son carton rouge, le huitième de sa carrière avec les « Gunners » londoniens. La sanction automatiquement encourue pour deux cartons jaunes lors d’un même match est une suspension pour une rencontre. Mais l’accusation supplémentaire de la FA constitue un facteur aggravant, d’autant que Vieira est un habitué des conseils de discipline.
Il a 14 jours pour s’expliquer sur les déclarations incriminées. Parallèlement, le patron des arbitres anglais Phillip Don a apporté mardi son soutien à la décision de la FA de ne plus autoriser d’appel pour les joueurs suspendus après avoir été avertis deux fois dans un même match.
Désormais, une procédure d’appel ne sera plus possible qu’en cas d’expulsion pour un simple carton rouge. Le capitaine français des « Gunners » a beau avoir réclamé un réexamen de son expulsion afin d’éviter une suspension, la fédération a annoncé lundi que la sanction était maintenue. « Où doit-on s’arrêter? », s’est interrogé Phillip Don. « Faut-il permettre que l’on fasse appel au second carton jaune, et pourquoi pas au premier. On ne peut pas contester chaque carton distribué par un arbitre. » Ces nouvelles règles laissent Vieira de marbre. « C’est quelque chose auquel je ne pense pas vraiment. Je ne changerai pas mon engagement sur le terrain.
C’est ma qualité principale. » Le milieu international, qui jouera samedi avec l’équipe de France face à Chypre, affirme toutefois respecter la décision de l’arbitre, même s’il la trouve « un peu dure ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *