Volley-ball : Les FAR en fête

Volley-ball : Les FAR en fête

Décidément, le club des FAR est présent sur tous les fronts. Tenant les rênes du Championnat national du ballon rond, les FAR se sont également imposées grâce à leur division volley-ball. Leur adversaire du jour, le Tihad Sportif Club, n’aura pas fait long feu devant une formation accrocheuse jusqu’au bout. En effet, les militaires volleyeurs sont rentrés au bercail, le plus prestigieux des trophées sous le bras. Il s’agit, bien entendu, de la Coupe du Trône, dans son édition 2003-2004, que les FAR ont remporté haut la main. Le score sans appel de trois sets à zéro se passe de tout commentaire (25-20), (25-18), (25-22).
Ainsi, les FAR renouent avec le goût d’une apothéose qu’elles n’ont plus savouré depuis 17 ans. En effet, le sacre des Militaires dans cette illustre compétition remonte à la saison 1986-1987. C’était la première et la dernière fois qu’ils ramenaient la coupe chez eux. Ils ont cependant accédé à la finale à deux reprises, lors des saisons 1996-1997 et 1998-1999, sans réussir à signer de succès.
Leur parcours lors de ces deux éditions avait toujours buté sur le même tombeur, leur voisin, le Fath Riadi en l’occurrence. Le même FUS qui était souvent présent à ce stade de la compétition et dont l’absence n’aura pas passé inaperçue. Une absence due à son élimination, en demi-finale, par… les FAR. Une sorte de revanche que les vainqueurs du jour ont dû apprécier à sa juste valeur.
Le club de la Régie des Tabacs, en revanche, est passé à côté du doublé Coupe-Championnat, puisque c’est lui qui a raflé le titre cette saison. Il faut dire que les hommes de Ahmed Ahbouch ont effectué un parcours remarquable cette saison, ne trébuchant à aucun moment des play-off. Ils étaient partant pour un trophée de plus, qui allait enjoliver leur palmarès déjà riche avec sept sacres depuis 1977, date de la création Coupe du Trône. Cette journée a également connu d’autres finales au cours desquelles les autres catégories se sont affrontées pour la même raison. En effet, la salle Ibn Yassine de Rabat a connu des rencontres comptant pour la finale et réservées aux Seniors dames, Juniors, cadets et Poussins.
Chez les Seniors, les volleyeuses du TSC casablancais se sont imposées face au CODM sur un score aussi concluant que celui des FAR (25-13), (25-17), (25-18), s’adjugeant par la même occasion leur troisième titre et un magnifique doublé.
Partant sur les traces des autres catégories, le TSC sera également présent grâce à son équipe Junior qui disposera de son homologue du FUS (25-17), (25-18), (27-25).
Le FUS aura quand même son mot à dire grâce à ses cadets, qui prendront le meilleur sur l’Olympique de Khouribga (25-6), (25-16), (25-17). Décidément, c’était la journée nationale des «3 sets à 0».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *