Vuelta : Valverde dans la dernière ligne droite

L’Espagnol Alejandro Valverde, favori de la 61e édition du Tour d’Espagne cycliste et leader depuis la 9e étape, aborde la dernière semaine de course avec une courte avance mais beaucoup de certitudes.
Avant la 16e étape mardi, le coureur de l’équipe Baléares-Caisse d’Epargne possède 48 secondes d’avance sur le Kazakh Andrey Kashechkin, 1 min 25 sec sur son compatriote Carlos Sastre et 1 min 38 sec sur un autre Kazakh, Alexandre Vinokourov. Valverde est tranquillement monté en puissance et gère désormais très bien sa course. Pas très à l’aise dans les contre-la-montre, il a cherché à remporter la 13e étape, à la veille de celui de Cuenca, histoire de gagner les 20 secondes de bonification offertes au vainqueur.
Il sera finalement devancé dans cette étape par son compatriote Samuel Sanchez (1er) et le Norvégien Thor Hushovd (2e) mais grâce à sa troisième place prendra huit secondes à tous ses poursuivants directs. Huit secondes qu’il cédera le lendemain à Vinokourov. Mais il s’attendait sûrement à perdre plus. De quoi être optimiste pour le second contre-la-montre individuel, prévu samedi, même si le parcours de Cuenca lui allait bien.
«Je suis très content, c’était un test très spécial et je l’ai réussi haut la main», assurait-il après ce contre-la-montre qu’il termina à la quatrième place, à 13 secondes du vainqueur, le Britannique David Millar. «J’ai cédé seulement 8 secondes à Vinokourov. Le bilan est très positif parce que j’ai pris du temps à tous les autres (Kashechkin, Sastre et Gomez Marchante). J’espère continuer comme ça, c’est un pas de plus vers la victoire finale.»
Outre le contre-la-montre, la course devrait se jouer lors des deux grosses dernières étapes de montagne. Les coureurs se reposaient lundi, mais dès mardi ils ont de nouveau rendez-vous avec les cols. La 16e étape n’est pas très longue (145 km) mais propose un parcours exigeant avec dans l’ordre le col de Velefique (1re catégorie, 1800 m), le col de Calar Alto (1re catégorie, 2160 m) et l’ascension vers l’observatoire de Calar Alto (hors catégorie, 2090 m).
L’autre étape qui pourrait donner l’occasion aux deux Kazakhs et à Sastre d’attaquer le maillot or se courra jeudi. Cette 18e étape peut sembler plutôt tranquille avec un col de troisième catégorie et un autre de deuxième mais son final – arrivée sur un col hors catégorie à 1840 m d’altitude – la rend périlleuse.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *