WAC-DHJ et KACM-RCA : Comme au bon vieux temps !

WAC-DHJ et KACM-RCA : Comme  au bon vieux temps !

mettant aux prises quatre gros bras, en l’occurrence le WAC face au DHJ et le KACM face au RCA. Quant au derby r’bati, l’autre tête d’affiche, il est prévu lundi.
Ceci étant, évoquons sans trop tarder les quatre grosses cylindres en présence sur le terrain.

A tout seigneur tout honneur, le Wydad occupe confortablement le fauteuil de leader sans partage avec 23 points au compteur et compte deux longueurs d’avance sur son poursuivant immédiat, le KACM. Au fil des rencontres, les protégés de Tochack ont pris goût au pouvoir. Ils sont déterminés à aller de l’avant et de ne pas lever le pied de l’accélérateur. L’effectif dispose de nombreuses individualités de haut niveau. A chaque apparition, ces derniers offrent un spectacle de haute facture. Avec une telle démonstration de force, les Diables rouges semblent difficiles à manœuvrer. C’est dans cet état d’esprit qu’ils s’apprêtent à accueillir les Doukkalis dans une lutte acharnée.

Gonflés à bloc, les partenaires de Berrabah tenteront de profiter de leur forme actuelle pour signer un autre succès. Seulement, le Onze jdidi coaché par Tarik Mustapha – succédant à son compatriote Chehata – reste un adversaire de taille qui compte dans ses rangs des éléments talentueux à l’image de Hadraf, Nouah, Karl Marx et autres joueurs du même acabit. Tout ce beau monde refuse d’être un simple gibier à leur tableau de chasse. Ne vient-il pas de punir sévèrement lors de la précédente journée les Massaouis avec l’art et la manière en obligeant à quatre reprises le keeper Bourkadi à aller chercher le cuir au fond des filets.

En cas de victoire, les Jdidis auront le privilège d’avoir fait subir aux Wydadis leur premier revers de la saison. Affaire à suivre.Pendant ce temps, le Raja s’apprête à rallier la perle du Sud pour y croiser le fer avec son club local, le Kawkab. Pour la circonstance, le stade Harti sera en ébullition pour la réception des Bidaouis. Un dur combat attend donc les hôtes du jour. Le club de Derb Soltane va mal et pointe actuellement à la huitième place avec comme patrimoine 15 points. En ce début de saison, les premiers résultats étaient encourageants, seulement la défaite subie en terre soussie a provoqué le marasme, voire des soucis au sein de l’effectif. Depuis, les Oulhaj, Akkal Fettah, Koukou, excusez du peu, ont beaucoup perdu de leur punch. Toute chose a une fin. Les Verts ont retrouvé des couleurs et le sourire qui va avec en réalisant la première victoire depuis la cinquième journée aux dépens du FUS sans vraiment briller.

Peu importe, ce succès est bon pour le moral des joueurs pour reprendre confiance afin de retrouver le rythme de croisière. A commencer d’abord par franchir cet obstacle à haut risque dressé devant eux.
Côté marrakchi, tout baigne dans l’huile. Le dispositif mis en place par le stratège Hicham Dmii est en train de réaliser un parcours presque parfait. Ses hommes sont à l’affût d’un faux pas du leader pour accaparer le fauteuil. Ils sont conscients que la partie n’est pas gagnée d’avance et que les visiteurs aborderont cette rencontre avec une extrême prudence

pour éviter de se faire piéger. Ces derniers veulent à tout prix remonter la pente et gagner des places au classement. Et pourquoi pas choisir le moment opportun pour porter le coup d’estocade.
Dans ce match de retrouvailles, il est bien difficile de dire à l’avance qui en sortira vainqueur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *