WAC-FAR, l’affiche du week-end

WAC-FAR, l’affiche du week-end

Semaine difficile pour le WAC. Qualifié dans la douleur, mercredi soir, aux dépens du club d’Arifaa du Bahreïn le, le Wydad de Casablanca recevra, ce week-end, au Complexe sportif Mohammed V les FAR de Rabat. C’est la grande affiche de la septième journée du groupement national de football élite. Pour les deux finalistes de la coupe du trône, l’enjeu est de taille: la tête du championnat. Sérieux test donc pour les protégés de Jacky Bonnevay qui accueilleront des militaires en doute ces derniers temps. Les Rouge et Blanc comptent sur l’avantage du terrain et du public pour faire la différence et empocher les trois points de la victoire. Pour leur part, les FAR, qui comptent trois matchs nuls depuis le début de la saison, tenteront de limiter les dégâts et pourquoi pas ramener les trois points de la victoire.
Le grand choc WAC-FAR pourrait profiter aux deux leaders CODM et JSM, au cas où les deux équipes se neutralisent bien sûr. D’autant plus que les deux équipes seront opposées à des adversaires du bas de tableau, à savoir le Kawkab de Marrakech, avec son nouvel entraîneur Saïd El Kheider, et l’Olympique de Safi. Les Meknassis, qui, jusqu’à maintenant, ont enchaîné une série de bons résultats, devront se méfier du KACM qui n’a plus rien à perdre mais tout à gagner. Même souci pour l’Olympique de Safi qui n’arrive pas à se retrouver en GNFE, malgré le soutien inconditionnel de son public, l’un des plus fidèles du championnat. Jusqu’à maintenant, les Safiots ont subi la loi du plus fort sans pouvoir se révolter.
Dimanche, le Raja de Casablanca sera en déplacement à Khémisset où il affrontera l’Ittihad Zemmouri local. Pour le tenant du titre, qui commence à se réconcilier avec son public, surtout après sa victoire la semaine dernière face au HUSA, pas question de laisser, encore une fois, des plumes.
Écartée, mercredi soir, de la Ligue des champions arabes par le Koweït koweïti, l’ASS, auteur d’une très belle saison l’année dernière, se rendra à Tanger pour affronter l’équipe locale de l’IRT. Même loin de leurs bases, les Slaouis essayeront de faire oublier à leur public leur élimination de la Ligue des champions arabes. Quant à l’IRT, il cherchera à profiter de la défaite de l’ASS pour glaner les trois points de la victoire. Réputée pour jouer les premiers rôles du championnat national, l’Olympique Khouribga n’est plus que l’ombre d’elle-même.
Le club a beaucoup perdu de sa force et de son âme. À l’issue de la sixième journée, l’OCK possède la plus mauvaise défense du championnat national. Les Phosphatiers auront, ce week-end, une belle occasion de se racheter devant l’ex-leader, le Chabab Mohammédia.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *