WAC-MAS pour fêter les étrennes

WAC-MAS pour fêter les étrennes

Après la trêve estivale, le championnat national de basket-ball reprend ses droits, surtout après la finale de la saison écoulée entre l’ASS et le WAC, qui a donné lieu à moult supputations. La FRMBB décide donc de livrer le programme de la saison 2011-2012, sachant qu’elle a revu ses sanctions contre le WAC à la baisse pour permettre une sortie honorable aux fédéraux qui se sont empressés de prendre des décisions un peu hâtives à l’encontre du WAC.
Ce week-end, les salles du Royaume ouvriront leurs portes pour les péripéties de la première journée qui dévoilera à coup sûr les préparations et les intentions des uns et les difficultés de certains autres.
Ainsi, le «champion» en titre l’ASS reçoit, dans un semblant de derby, son voisin de l’autre rive du Bouregreg, le FUS, dans une rencontre qui promet des étincelles, tellement les deux clubs se connaissent et rivalisent pour le leadership.
Le premier neo promu, le KAC de Kénitra, reçoit les Verts du RCA qui nous ont mis en doute quant à leur participation cette saison. Une explication entre «Verts» qui se jouera chez les Gharbaouis qui se laissent rarement menés à domicile. L’autre représentant de la capitale économique, le WAC tout poussif, n’arrive pas à rassembler ses forces pour entamer cette saison. Mais il faut bien s’y mettre, l’adversaire de la journée n’est pas du tout tendre, il s’agit du MAS de Fès.
Toujours à Casablanca, les joueurs de Sport Plazza, qui ont surpris plus d’un par leurs prestations en dents de scie, s’apprêtent à affronter le new comer, la RST, le nouveau porte-drapeau de la discipline dans la région du nord. Deux équipes aux caractéristiques diamétralement opposées. S.Plazza qui a donné l’impression de jouer les trouble-fêtes, a carrément sauvé sa saison de justesse, alors que la Renaissance de Tanger a réussi une saison sans faute. Du côté du Rif, les Chababistes d’Al Hoceima doivent croiser le fer avec des Berkanis qui ont bien réussi leur apparition parmi les grands. Mais les Rifains aussi n’ont aucunement l’intention de laisser passer cette occasion de bien démarrer la saison chez eux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *