WAC-RCA : vers la victoire

C’est aujourd’hui, mercredi 21 décembre 2005, que les deux clubs marocains le Wydad et le Raja de Casablanca devront rencontrer respectivement, en quarts de finale de la ligue des Champions arabes de football, les formations du Hilal (Soudan) et Al Kaddissiya (Koweït). Deux matchs aller où les équipes casablancaises devront faire de leur mieux pour pouvoir s’assurer une qualification pour les demi-finales de cette compétition. La rencontre qui opposera le Wydad de Casablanca, actuellement aux commandes du championnat national, et le club soudanais le Hilal, aura lieu à Oum Dormane au Soudan. Une rencontre sans danger pour les rouges. Toutefois, il ne faut pas sous-estimer les soudanais. Pour éviter qu’il n’ait de surprise, les protégés de José Romao devront opter pour un jeu sobre afin de mieux négocier le match retour. Une simple erreur risque de coûter cher. Donc pas droit à l’erreur et ce pour éviter le scénario qui s’est produit avec la formation saoudienne de l’Ittihad de Jeddah. Les Wydadis avaient perdu de deux buts à zéro lors du match aller et devaient en match retour récupérer leur retard. 
Il faut, en outre, noter que la commission de discipline de l’Union arabe de football avait décidé que le Wydad dispute son match retour contre le Hilal dans une ville distante de plus de 150 km de Casablanca et une amende de 5000 dollars ainsi que les frais de déplacement du club soudanais, des arbitres et des commissaires du match. Cette décision a été prise suite au comportement anti-sportif du public casablancais lors de sa rencontre avec l’Ittihad de Jeddah.
Le Raja de Casablanca, lui, s’est déplacé au Koweït pour disputer son match aller avec le club koweïtien, Al Kaddissiya. Et là aussi, les joueurs rajaouis devront faire preuve de beaucoup de prudence. La rencontre ne sera pas une partie de plaisir. Le Raja doit, en effet, rester sous ses gardes.
Rappelons que le club casablancais avait décroché son ticket pour le quart de finale en écrasant le club égyptien du Zamalek. Le Raja s’est imposé au Caire sur le score sans appel de trois buts à zéro. Un exploit qui avait alors réconcilié l’équipe casablancaise avec son public de plus en plus mécontent quant à ses prestations. Tout comme le Wydad, le Raja a trébuché à domicile. Les Rajaouis se sont inclinés sur le score de deux buts à zéro.
Au Koweït, les joueurs du Raja seront appelés à faire le maximum. Soulignons que le club casablancais est réputé pour ses belles prestations à l’extérieur. Les diables verts doivent ainsi rester fidèles à la tradition et remporter une victoire précieuse qui leur facilitera la tâche pour une qualification aux demi-finales de la ligue arabe.Par ailleurs, le Mouloudia d’Alger s’est vu infliger une lourde défaite (3-1), lundi dernier, lors du match aller comptant pour les quarts de finale de la ligue des champions arabes face à l’équipe égyptienne d’Ennpi. «Le Mouloudia est pratiquement éliminé de cette compétition dans la mesure où il ne pourra pas s’imposer en Egypte au match retour,» a commenté le journal algérien «Le Jeune Indépendant».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *