World Series Boxing: Deuxième revers pour le Maroc

World Series Boxing: Deuxième revers pour le Maroc

La formation nationale «Morocco Atlas Lions» s’est inclinée de justesse vendredi au complexe sportif Mohammed V de Casablanca face aux «Britishs Lions Hearts», sur le score de deux victoires à trois dans le cadre de la deuxième journée (groupe B) de la 6e édition de la compétition mondiale World Series of boxing (WSB), organisée par l’Association internationale de boxe (AIBA).

 

Il s’agit de la deuxième défaite du Maroc après celle encaissée par Mexico Guerroros à Mexico City le 23 janvier.
Les couleurs nationales étaient défendues par le champion du monde en titre, Mohammed Rabii (69 kg) vainqueur à l’unanimité d’Ekow Essuman, et Hassan Saada (81 kg), vainqueur aux points de Whittaker-Hart Thomas. Saada est détenteur d’une médaille de bronze aux championnats d’Afrique/Casablanca 2015 et d’une médaille d’or du World cup of petroleum countries.

En revanche, les trois défaites concédées par l’Atlas Lions ont été enregistrées après les faux pas de Abdelali Draa (52kg), battu aux points par Ali Muhammad, Boudrar Abdellah (60kg), vaincu par Mccormack Luke, et Bourous Ahmed (91 kg) qui s’est incliné face à Clarke Frazer.
Commentant les résultats obtenus par les pugilistes marocains, le vice-président de la Fédération royale marocaine de boxe (FRMB), Mohammed Assouli, a souligné que la WSB sert de compétition pour bien préparer les boxeurs marocains, précisant que la poule B est relevée par la présence des «Mexico Guerreros», des «USA Knockouts» et les «Britishs Lions Hearts».

Nul besoin de rappeler la force et l’expérience des Anglais dans cette discipline. D’ailleurs, le directeur technique nationale de la FRMB, Mounir Barbouchi, n’a pas tari d’éloges sur «la forte équipe anglaise».

Dans l’autre combat du groupe, joué vendredi à Miami, la formation américaine «USA Knockouts» a gagné face aux «Mexico Guerreros» par 4 victoires à 1.

A l’issue de cette seconde journée, ce sont les «Britishs Lions Hearts» qui s’emparent de la première place du classement du groupe B (6 pts) devant «USA Knockouts» (4 pts), suivis des «Mexico Gurerreros» (3 pts). Morocco Atlas Lions, eux, sont 4e et derniers avec 1 point. Les chances sont toujours maintenues malgré la position qu’occupent les nationaux. Lors des 3e et 4e journées, ces derniers reçoivent dans 11 jours au complexe Mohammed V à Casablanca «USA Knockouts» et les Mexico Guerreros le 4 mars. En revanche, les pugilistes marocains, champions d’Afrique en titre, joueront leurs 5e et 6e combats en déplacement chez les Britishs Lions Hearts (17 mars) et les USA Knockouts (1er avril).

Les combats programmés avant le 9 mars serviront de préparation aux qualifications au tournoi olympique prévu du 9 au 20 mars à Yaoundé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *