Wydad-AS FAR : Une finale avant la lettre

Wydad-AS FAR : Une finale avant la lettre

Seizièmes de finale de la Coupe du Trône

Dès les premiers tours de la Coupe du Trône, le public marocain  a assisté à de nombreuses surprises. Tour à tour, les formations les plus aguerries sont passées à la trappe à commencer par le Raja de Casablanca surpris par la Renaissance Ezzmamra, suivi du tenant du titre la Renaissance de Berkane disqualifiée par le Chabab Atlas Khénifra ainsi que d’autres grosses pointures, notamment l’Olympic de Safi, le Moghreb de Tétouan et l’Olympique de Khouribga. Tous les matchs des seizièmes de finale ont été disputés à l’exception de l’affiche Wydad de Casablanca-AS FAR. La commission de programmation de la Fédération royale marocaine de football a enfin fixé la date de cette rencontre très attendue dont le coup d’envoi sera donné à 20 heures ce soir au complexe Mohammed V de Casablanca.

Ce match avait été reporté en raison de la participation des Rouges en Ligue des Champions d’Afrique et en Coupe Mohammed VI ( Coupe arabe des clubs champions).
Les deux formations se connaissent très bien et se passeront des présentations pour rentrer rapidement dans le vif du sujet. Les locaux qui seront amenés à faire bonne figure devant leur public ont connu un changement au niveau de la direction technique. Aujourd’hui c’est sous la houlette de Zolan Manojlovic qu’ils évoluent. Ce choc est capital pour le Serbe. Il s’agit de son premier test en Coupe du Trône ainsi que du premier classico. C’est donc une mission doublement importante qui l’attend.

Son staff met les bouchées doubles pour que tous les joueurs soient aptes à disputer la rencontre. Salaheddine Saidi fêtera son retour ce soir après une longue absence. Quant à Ayoub Al Kaabi, le doute persiste. Le Wydad cherche par tous les moyens à profiter des services de cet attaquant au maximum avant que la période de prêt de Hebei China Fortune, d’une durée de six mois seulement, ne s’écoule. Quant aux Militaires, leur effectif sera quasiment au complet. Hormis Imad Rahouli qui a troqué son maillot du Rapide Club Oued Zem contre celui de l’AS FAR et dont l’absence est due à une blessure, l’ensemble des joueurs est prêt. Après avoir trébuché d’entrée en Botola Maroc Telecom, le nouvel entraîneur Abderrahim Talib et sa bande auront à cœur de se racheter dans cette confrontation à élimination directe. A noter que le vainqueur de ce match affrontera le Difaâ d’El Jadida, tombeur de l’Olympic de Safi (0-1), en huitièmes de finale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *