Yoseikan Dakaïto Ryu : Une discipline en vogue

Yoseikan Dakaïto Ryu : Une discipline en vogue

L’événement a été organisé à la salle couverte du complexe sportif municipal de Mohammedia par la Fédération royale marocaine du Yoseikan, sous l’égide de la Fédération mondiale du Yoseikan Dakaïto Ryu. Le stage a été encadré par l’expert international et président fondateur de la Fédération mondiale du Yoseikan Dakaïto Ryu, Ô Sensei Looita. Ouvert aux pratiquants de tous les autres arts martiaux, ce stage a été marqué par un programme très chargé.  Le premier jour a été réservé au comité technique national pour la perfection technique ainsi que le travail des katas supérieurs tels que le Sempu (kata de Nunchaku) ainsi que son application contre un BoKen (sabre en bois). Il s’agit de la toute première fois où un tel travail est effectué au Maroc depuis l’introduction du Yoseikan Budo en 1993 par maître Mohamed Kounna. La journée a également été l’occasion de procéder à une concentration sur les techniques de bases, les katas et les katas supérieurs.
Les pratiquants ont eu à se familiariser, dans le cadre d’un stage de masse, aux katas à mains nues, l’Aiki- Yoseikan, et aux techniques de combats. Les enseignants ont, quant à eux, subi un stage pédagogique et d’arbitrage avec des applications sur différents thèmes tels que le montage d’un cours pédagogique pour les différentes catégories d’âge et de sexe. 
Le deuxième jour était celui de la pratique. A travers des ateliers, enseignants et pratiquants ont eu à mettre en application les enseignements reçus. Un exercice à l’issue duquel il a été procédé à une cérémonie de remise de diplômes aux participants.  Fait marquant en marge de cette manifestation, la rencontre qui a réuni Ô Sensei Looita et maître Bouabid Charkaoui, fondateur d’un art martial 100% marocain, le Tchungu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *