Youssef Chippo : «Le KAC est dans une situation financière complexe»

Youssef Chippo : «Le KAC  est dans une situation financière complexe»

ALM: Vous êtes élu nouveau président du KAC, comment allez-vous redresser la barre du club ?
Youssef Chippo : Comme tout président nouvellement élu à la tête d’un club, j’ai du pain sur la planche. Beaucoup de travail m’attend pour redorer le blason  de l’équipe première dans la région du Gharb. Nous avons un projet de restructuration de l’équipe. J’aurai à changer l’effectif de l’administration et également certains éléments du staff technique.

Vous prévoyez un changement d’entraîneur ?
Je ne peux pas précipiter les choses pour le moment. Mais une rencontre est prévue cette semaine pour mettre les points sur les i. Nous allons discuter avec lui sur son contrat ainsi que ses objectifs avec l’équipe. Pour la prochaine saison, nous aurons besoin d’un entraîneur capable de redresser la barre, un technicien ambitieux pour aller loin avec l’équipe.
Comment trouvez-vous l’état du club ?
Il n y a pas une bonne organisation au sein des rangs de l’équipe. Il y a même des joueurs sans contrat et pire que cela, il y a des joueurs qui ne savent pas la durée de leur contrat et qui n’ont pas encore reçu leur salaire. Et c’est désolant. Certes, on ne peut pas dire que le club vit une situation catastrophique. Mais il faut dire que le club est dans une situation financière complexe.

Quelles sont vos perspectives ?
L’équipe du KAC doit revenir sur le devant de la scène nationale. Il doit faire sa place au sein des équipes d’élite comme le Raja, le Wydad et le Moghreb de Tétouan qui a créé la surprise en remportant le titre de champion du Maroc. J’espère apporter de la vitalité et des idées fraîches dans notre approche du terrain.  Renforcer l’équipe avec de nouveaux joueurs plus efficaces.

En tant qu’ancien joueur de l’équipe nationale, comment pouvez-vous évaluer la prestation du Onze national sous la houlette d’Eric Gerets ?
Personne n’est satisfait du rendement de l’équipe nationale notamment les résultats décevants enregistrés lors de la Coupe d’Afrique des Nations. Maintenant Gerets doit trouver une autre piste avec une bonne stratégie pour bâtir une équipe solide capable de défendre les couleurs nationales dans toutes les compétitions. Je suis content de la performance de l’équipe nationale des Locaux  qui a prouvé au sélectionneur national qu’elle est capable de se battre pour le Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *